Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Parution : Africa e Mediterraneo journal n° 60-61.

27 Décembre 2007 , Rédigé par APPA Publié dans #Parution-Médias.

The new issue of Africa e Mediterraneo journal, n. 60-61

"Art objects" in Museums and private collections in contemporary Africa: the challenges

This dossier of Africa e Mediterraneo, edited by Giovanna Parodi da Passano and Sandra Federici, represents the first step in the reflection path about the representation of Africa in the museums' collections, both in the African and in the Western ones. At the beginning, this path had to last just for one issue but then we have decided to divide the matter in two different issues, due to the size and the value of the contributions. New dynamics are recently involving the patrimonial museums: the need to include pedagogical activities, to overcome the colonial and ethnographic thought, to reach a more conscious and determined public and to express the new identity of the independent states.
From the analysis of the dossier emerges how in Africa the discussion about art objects in collections and museums is inevitably linked to wider discussions, as the colonial heritage and the threat of the neo-colonialism, both in what concerns the conservation techniques, the ancient objects' perception and the available funds.
Furthermore this issue contains a selection of comic stories about immigration towards Europe, created by African emerging authors during the second Africa Comics workshop, organised by Africa e Mediterraneo and part of the off program of the Dakar Biennial. The workshop, headed by the Italian authors Maurizio Ribichini and Manuel De Carli, and by the Senegalese artists TT Fons and Samba Ndar Cissé, has been organised with the collaboration of the Centre Associé pour l'Education au Média and of the municipality of Dakar, and financed by the Region Friuli Venezia Giulia.
The journal
Africa e Mediterraneo journal is edited by Africa e Mediterraneo association (www.africaemediterraneo.it) and is published by Lai-momo cooperative. It is a quaterly journal which, from 1992, aims to analyse and to go into depth with the issues related on economic, historical and cultural issues in the African context. Moving from an anthropologically-oriented editorial policy, Africa e Mediterraneo seeks a critical understanding of the global cultural flows and the cultural forms which define Africa in the late twentieth century. The journal presents occasions where cultural and social differences emerge as public phenomena, manifested in everything from highly localized cultural events, to popular culture or to global consumption and information networks. Each number is composed by a dossier and articles of African literature, art, cinema, philosophy and music, in addiction there are also articles related to intercultural themes, cooperation, education to development and migration.



For information
Africa e Mediterraneo
Via Gamberi 4 - 40037
Sasso Marconi - Bologna
Tel.             +39 051 840166       
Fax. +39 051 6790117
www.africaemediterraneo.it
redazione@africaemediterraneo.it
To purchase the journal:
www.laimomo.it


Il nuovo numero di Africa e Mediterraneo, n. 60-61

"Oggetti d'arte" nei musei e nelle collezioni nell'Africa contemporanea: le poste in gioco



Questo dossier di Africa e Mediterraneo, curato da Giovanna Parodi da Passano e da Sandra Federici, costituisce la prima tappa di un percorso di riflessione sulla rappresentazione dell'Africa nei patrimoni museali, sia quelli collocati in Africa, sia quelli presenti in Occidente. Un percorso che inizialmente doveva essere affrontato in un solo numero, ma che, per l'ampiezza e il valore dei contributi che ci sono stati proposti, è stato diviso in due uscite successive.
Nuove dinamiche coinvolgono i musei patrimoniali in Africa da diversi anni: dalla necessità di inserire attività educative, all'esigenza di superare l'impostazione etnografica coloniale, dall'apertutra a un pubblico locale più consapevole e motivato, al bisogno di esprimere il senso di identità degli Stati indipendenti.
Le analisi raccolte nel dossier fanno emergere come in Africa la questione degli oggetti artistici nelle collezioni e nei musei sia inevitabilmente legata a discorsi più ampi, come il persistere dello spettro del colonialismo e della minaccia del neo-colonialismo tanto nelle metologie di conservazione, quanto nella percezione dell'oggetto antico, ma anche per  quanto riguarda i finanziamenti.
Il numero contiene inoltre la pubblicazione di una selezione di storie a fumetti sul tema dell'emigrazione verso l'Europa come prospettiva per i giovani senegalesi, realizzate da alcuni autori emergenti nell'ambito del secondo workshop Africa Comics, organizzato da Africa e Mediterraneo come iniziativa off della Biennale di Dakar. Il workshop, condotto dagli autori italiani Maurizio Ribichini e Manuel De Carli e dagli autori senegalesi TT Fons e Samba Ndar Cissé, è stato organizzato grazie alla collaborazione del Centre Associé pour l'Education au Média e della municipalità di Grand Dakar ed è stato finanziato dalla Regione Friuli Venezia Giulia.
La rivista
La rivista Africa e Mediterraneo è curata dall'associazione Africa e Mediterraneo (www.africaemediterraneo.it) ed è pubblicata dalla cooperativa Lai-momo (www.laimomo.it). Si tratta di un trimestrale che dal 1992 si propone di analizzare e approfondire i problemi e le ricchezze dell'Africa contemporanea e contribuire alla conoscenza interculturale, tenendo conto del legame sempre più stretto che i recenti flussi migratori stanno stringendo tra l'Europa e i paesi africani. Ogni numero contiene, oltre ad un Dossier monografico, articoli di letteratura, arte, cinema, filosofia e musica africani e articoli di intercultura, cooperazione ed educazione allo sviluppo e immigrazione.


Per informazioni
Africa e Mediterraneo
Via Gamberi 4 - 40037
Sasso Marconi - Bologna
Tel.             +39 051 840166       
Fax. +39 051 6790117
www.africaemediterraneo.it
redazione@africaemediterraneo.it
Per acquistare la rivista:
www.laimomo.it
Lire la suite

Rencontre-débat : "La paix est-elle encore possible en Côte d'Ivoire ?"

27 Décembre 2007 , Rédigé par APPA

INVITATION
 
BERNARD DOZA fait avec vous le bilan de l'année 2007.
 
DATE: VENDREDI 28 décembre 2007
 
 HEURE: 11H00
 
Lieu:
 
RESTAURANT "MALAIKA"  sis , 17, rue de SAVOIE Paris 6e
 
Métro : ODEON ou PONT NEUF
RER Saint MICHEL
 
tél:               01 40 51 06 17       
              06 21 55 62 09       
              06 21 39 32 18       
 
 
Thème : La paix est-elle encore possible en Côte d'Ivoire?
Lire la suite

France : Financement du Comité des Sans Papiers de Lille.

27 Décembre 2007 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59), 42 rue Bernos, 59800, Lille Fives - tél :              06.80.57.50.61        – fax : 03.20.74.16.68 –  e-mail : csp59@wanadoo.fr

 

Financement du CSP59 : Parlons en !

 

Le lundi 17 décembre 2007 restera dans les mémoires comme une étape singulière dans la guerre déclarée par le régime du président Sarkozy contre la lutte des sans papiers pour la régularisation. Elu président après avoir récupérer les millions de voix des électeurs qui avaient permis au candidat J.M. Le Pen d’arriver au second tour de la présidentielle d’avril 2002, Sarkozy, chef de l’UMP un des partis républicains, s’est cru en devoir de lancer la machine infernale de la chasse aux sans papiers jusque dans les écoles.

 

Le ton a été donné par l’annonce de 125.000 arrestations pour 25.000 expulsions pour l’année 2007. Hortefeux, le ministre de l’identité xénophobe, pratique la « rupture » en fixant des quotas d’expulsions de sans papiers comme moyen pour l’UMP de garder les électeurs du Front National.

Le racisme d’état est officiellement prôné sous le couvert de l’efficacité et se traduit à Lille contre l’un des CSP les plus combatifs de France par un acharnement répressif sans égal.

 

Les étapes de cette guerre contre le CSP59 sont :  - la provocation de la grève de la faim de juin/juillet/août 2007 par la rafle du 15 juin dernier lors de l’occupation de la Chambre de Commerce Internationale (CCI) - Faire subir des traitements dégradants aux grévistes de la faim : les jetés à la rue, expulser des grévistes de la faim à plus de 60 jours, etc. – Proposer une sortie de crise par le « réexamen bienveillant » aux partenaires du CSP59, la Ldh, le Mrap et agir sans vrai réexamen avec droit à la défense argumentée des dossiers - Exercer des chantages sur les sans papiers en conditionnant la régularisation par l’abandon des manifestations et autres actions de visibilité collective organisée par le CSP59 – Refuser leurs récépissés aux sans papiers annoncés régularisés et tenter ainsi de faire passer les commissions juridiques pour des menteurs - voilà maintenant le temps des « commissions rogatoires » du parquet de Lille pour « trafic d’influence » contre les militants bénévoles du CSP59.

 

C’est ainsi que le coordinateur de la commission juridique a été mis en garde à vue durant 35h, interrogé pendant 30h pour être libéré sans présentation au juge. Pour semer encore plus la confusion et l’amalgame, on apprend que le juge d’instruction qui a signé « la commission rogatoire » serait celui là même qui est chargé d’élucider le scandale de « trafic de papiers » qui a éclaboussé la préfecture du nord en février 2007. Selon la presse ce présumé « trafic de papiers » en préfecture du nord a été révélé parce qu’un « sans papiers a protesté au sein même de la préfecture réclamant le récépissé autoriser à travailler pour lequel il prétend avoir payé 1500 euros à un fonctionnaire de la préfecture ».

 

Le camarade de la commission juridique du CSP59 a eu son compte bancaire épluché par les policiers, l’épouse et les enfants, 17 et 14 ans, plusieurs dizaines de sans papiers, d’ex-sans papiers, de responsables associatifs issus de l’immigration, de simples relations, de militants ainsi que le porte parole du CSP59 ont été convoqués et entendus par la policiers avant et après l’arrestation et la mise en garde à vue. Selon les enquêteurs la préfecture a aussi été entendue. La persécution continue sans que l’accusé ne puisse accéder au dossier, sans savoir quel est le sort réservé à la procédure. Les questions portent sur « avez vous donné de l’argent » ? « avez vous couché avec » ?

 

Parallèlement les « enquêteurs » s’intéressent au financement du CSP59. Il semble que le CSP59 est une « nébuleuse dans laquelle nicherait un paradis fiscal », qu’il y aurait de « l’argent à gogo ». Il est clair que les poux que l’on cherche sur la tête du CSP59 font partie de la guerre préfectorale pour le faire disparaître. C’est cela le projet machiavélique : provoquer la grève de la faim, écraser celle ci, faire disparaître le CSP59, se faire aider par des associations pour plus expulser par la mise en place de la fameuse commission départementale de réexamen des dossiers des sans papiers. L’échec de ce projet machiavélique entraîne la cabale actuelle pour salir les militants, justifier l’expulsion du CSP59 par le préfet de la commission départementale de réexamen des situations administratives installée par arrêté préfectoral et terroriser les sans papiers pour le amener à abandonner la manifestation du mercredi et les actions de visibilité collective.

 

Force est de constater que l’Etat – préfecture et parquet (est-il instrumentaliser sans le savoir ?! l’avenir le dira !) – ne rechigne décidément sur aucun moyen. Mais cet acharnement répressif qui prend l’allure de « jeter aux chiens », pour reprendre une expression de Mitterrand, les militants a pour aussi but :

 

-         De tenter d’accréditer l’idée fausse que le CSP59, ce sont les militants qui ne sont pas sans papiers. Ce qui est faux. Le CSP59, c’est d’abord et avant tout les sans papiers eux mêmes qui élisent et confient des mandats, y compris à des militants. Rappelons qu’ils, qu’elles sont seuls à voter en Assemblée Générale sur le principe de la démocratie directe.

 

-         De surfer sur le recul terrible au sein de la société de l’idée de l’engagement militant bénévole. L’engagement sincère, en dehors de tout intérêt bassement matériel, qui a été un facteur essentiel de toutes les conquêtes démocratiques et sociales, est présenté aujourd’hui comme impossible.

 

 

Ces constats apparaissent clairement dans cette tentative ignoble de « criminaliser par la judiciarisation » le militantisme de conviction. En fait dans la soi-disant « enquête » avec filature, écoute téléphonique, pression sur les sans papiers et ex-sans papiers, il y a deux « affaires » , voire trois :

 

-         l’affaire du trafic présumé en préfecture révélé en février 2007 ;

-         l’affaire du présumé « trafic d’influence pour obtenir des papiers» que l’on veut imputer au coordinateur de la commission juridique du CSP59 alors que seule la préfecture a le pouvoir de décision.

-         l’affaire non avouée de la « comptabilité du CSP59 ».

 

Or, la question du coût réel du combat social, citoyen, démocratique, anti-raciste et antifasciste est à l’étude depuis 2006 au sein du CSP59. Ce que la préfecture sait parfaitement, ne serait ce que parce que  le CSP59 est sur écoute avant même que le « projet de loi qui prévoit d'autoriser la police à placer des logiciels espions notamment contre l'aide aux sans-papiers » ne soit ficelé et soumis au parlement. Il en est de même de l’étude sociologique et scientifique sur « le devenir des sans papiers » qui, manifestement, donne aussi des « sueurs froides » à la préfecture. Ces deux études ont été décidées par l’Assemblée Générale du CSP59 et confiées au Collectif Afrique dans le cadre de l’ association Immigration et Droits des Migrants (IDM), association loi 1901 financée par les collectivités locales, créée en décembre 1999 pour mettre un local à disposition du CSP59. Association regroupant les syndicats et les associations.  

Le CSP59 publie un extrait de la demande de subvention formulée par IDM qui met en lumière le constat suivant : Depuis 1996, le financement solidaire du CSP59 repose sur les efforts des sans papiers, des militants, des associations, des syndicats, des soutiens individuels et des collectivités locales pour le local et les salles.

 

La lutte collective des sans papiers apparaît justement comme un exemplaire antidote au fléau de l’individualisme forcené, de la « politique du ventre », du « bacshish », de l’intérêt et de l’égoïsme individuel qui minent la société écrasée par le libéralisme et le profit. C’est aussi à cet antidote salvateur que le régime Sarkozy s’attaque par son agression perfide contre le CSP59. 

 

L’ENGAGEMENT MILITANT EST AUSSI UNE SOLIDARITE FINANCIERE

 

« L’organisation d’un mouvement comme le CSP59 demande une participation d’acteurs multiples intervenant selon des modes spécifiques, sans qu’il soit toujours facile de valoriser le temps qu’ils, qu’elles passent à la réalisation de l’objectif de régularisation. Pour permettre une bonne compréhension du fonctionnement à l’étape actuelle, il faut identifier les types d’acteurs impliqués dans les différentes activités du CSP59.

 

Sont clairement identifiés :

 

1. En plus des sans papiers qui luttent pour les papiers, les animateurs que certains appellent « entrepreneurs » : ce sont les responsables politiques qui ont reçu le mandat de l’assemblée générale pour animer le comité, également appelés portes paroles.

2. Les membres de la commission juridique. Il s’agit des militants qui ont une fonction technique dans l’accompagnement administratif, juridique et social des Sans-Papiers tout au long de leur trajectoire.

3. Les militants techniques sont des personnes qui apportent leur soutien technique au bon fonctionnement du mouvement. Les tâches telles que la gestion des sites internet, les relations avec les médias, les partenaires, les autres organisations, les institutions ; la gestion des moyens que se donne le comité (bus pour Paris par exemple), sont l’œuvre des sans papiers et de ces acteurs, militants du mouvement.

L’analyse des « investissements » immatériels met en relief les contributions entièrement bénévoles des membres de la commission juridique. Ces « investissements » n’auront pas toujours la lisibilité nécessaire. En effet, le comité s’est lancé en 1996 sur une décision politique des sans papiers et des militants qui n’ont jamais posé la question des moyens à mettre en place pour la gestion des activités du mouvement. Les membres de la commission juridique n’ont pas toujours conservé des notes pour les frais qu’ils ont engagés.

Il est néanmoins possible de quantifier les contributions volontaires de tous ces acteurs et partenaires qui ont un rôle important dans le fonctionnement du mouvement dans son ensemble et d’établir une préfiguration d’un budget prévisionnel.

 

Charges liées à l’activité de la commission juridique

 

En terme quantitatif, la commission juridique a consacré 5048 heures pour accomplir ses tâches, soit 631 heures par réfèrent en 2005. Ce calcul ne prend pas en compte le temps de socialisation ni de soutien psychologique (temps d’écoute consacré aux personnes rencontrant des difficultés personnelles). Pour donner une évaluation chiffrée des investissements  immatériels nécessaires, nous nous sommes basés sur des moyennes repérées sur l’ensemble des tâches des membres de la commission juridique.

Si nous prenons comme indicateurs de fonctionnement pour construire notre budget 2005 :

 

Nombre de personnes suivies                                1500

Nombre de référents                                                    8

Heures consacrées                                                 5048

Heures rémunérées                                                      0

 

Nous avons 5048 heures que divisent 151,67 heures (35 heures par semaine) que divisent 12 mois soit  2,7 personnes. 

 

L’analyse de ce « budget » met en évidence « les charges fictives » représentant deux équivalents temps plein et une personne à temps partiel, indispensables à la réalisation qualitative et quantitative des tâches essentielles de la commission juridique.

 

En prenant une base de 3.640 euros de salaires bruts par mois, plus 15% de ce budget en frais divers de gestion courante, nous obtenons un investissement immatériel de 70.324,80 euros, intégralement financé dans notre cas par bénévolat.

 

Charges à caractère variable

 

Fournitures administratives                                                         750,00 euros

Déplacements                                                                        8 343,20 euros

Affranchissement                                                                       300,00 euros

Photocopies                                                                           1 612,80 euros

Téléphone, fax, internet                                                           6 596,90 euros

Consommables divers                                                            1 200,00 euros

Documentations juridiques                                                         204,00 euros

Missions et réceptions                                                            7 680,00 euros

 

TOTAL                                                                                  26 686,90 euros

 

Dans cette rubrique a été pris en compte uniquement les frais des membres de la commission juridique qui sont intervenus de manière continue durant toute l’année. Ils sont au nombre de 8.

Les parcours kilométriques sont estimés à 24. 684 kms. Les dépenses effectives sont de 7. 972,9 euros

Aujourd’hui, plus 7.000 personnes régularisées depuis 96 sont passées par la commission juridique. En 2005, elle a reçu dans ses permanences près de 1500 personnes en moyenne dont 150 nouveaux dossiers ».

 

Conclusion

 

Au vu de ces données sur 2005, on ne peut qu’être encore plus écœuré par cette lamentable opération de salissure jetée par l’Etat reposant sur un gravissime arbitraire et abus de pouvoir. Grand bravo aux militants et aux soutiens qui font ces contributions physiques, matériels et financières depuis 1996.

Rappelons aussi que le CSP59 ne reçoit aucune subvention et n’en recevra jamais directement. En effet, le CSP59 ne peut devenir une association loi 1901 parce que tout simplement ce serait accepter le fait, le principe de l’existence en soi des sans papiers, et cela de surcroît dans un pays où les « animaux, les végétaux ont des papiers ». Nul humain ne doit être illégal, telle est la devise du CSP59.

Un Etat et une société qui admettent une telle possibilité ont un ventre gros de nouvelles bastilles à prendre. Avant on disait que pour mesurer l’état réel de la démocratie dans un pays, il faut regarder comment sont traitées les femmes ; aujourd’hui il faut regarder comment cet Etat traite ses étrangers.

Le CSP59 appelle tous les sans papiers, les militants et soutiens à plus que jamais poursuivre notre mobilisation pour que triomphe les revendications et idéaux par lesquels nous creusons le sillon d’une société de solidarité et de justice. Contre cela les traitements dégradants, les complots pourris, les mensonges, les diffamations, l’arbitraire et l’abus du pouvoir échoueront. Plus que jamais la lutte continue !

 

Fait à Lille le 25/12/07
Lire la suite

France : Lettre ouverte du comité des sans papiers de Lille à Nicolas Sarkozy.

27 Décembre 2007 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59), 42 rue Bernos- Lille- 59800- tél : 06.80.57.50.61- fax : 03.20.52.76.92. – e-mail : csp59@wanadoo.fr
 
 
 
LE CSP59 ECRIT AU PRESIDENT SARKOZY
 
 
 

Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la République Française,
 
 
 
Le CSP59 s’adresse à vous pour vous interpeller sur les graves abus de pouvoir dont les sans papiers et militants organisés au CSP59 sont victimes. Les faits :
 
 
-          Le 17 juin 2004 le Conseillé d’état M. DELARUE est missionné par le Ministère de l’Intérieur pour élaborer, avec le CSP59 et ses partenaires associatifs Ldh, Mrap, Cimade, un protocole d’accord écrit de « sortie de crise et de prévention de nouvelles grèves de la faim ». Cet accord mettait fin au spectacle incroyable d’un camp de réfugiés avec 553 sans papiers en grève la faim regroupés à la Bourse du Travail de Lille en réaction à la fermeture quasi totale de toute perspective de régularisation. Conformément à l’accord, l’Etat respecte sa parole en régularisant les sans papiers concernés.
 
-          Durant trois ans, de 2004 à 2007, l’accord DELARUE a permis que « les associations et l’Etat (mettent) en œuvre tout ce qui est en leur pouvoir pour prévenir tout retour à un mouvement de grève de la faim ».
 
-          Toutefois le 5 mars 2007, le CSP59 et les partenaires associatifs Ldh, Mrap et Cimade exercent en vertu des dispositions de l’accord DELARUE leur droit et devoir d’alerte. Une demande de régularisation est formulée auprès de la Préfecture du Nord d’une liste de 12% (533) qui ont « construit leur dossier » en réunissant les critères de la corbeille 2 de l’accord DELARUE.
 
-          La préfecture répond en avri,l après un silence, qu’elle a l’obligation de réserve en période électorale et nous donne rendez vous le 18 juin 2007.
 
-          Le 15 juin lors de l’occupation de la Chambre de Commerce Internationale (la 6éme durant les campagnes électorales présidentielle et législatives), la police procède à l’arrestation massive de 60 sans papiers. Trois des arrêtés sont même mis dans l’avion pour être expulsés en Algérie. Les Juges à Créteil et à Lille libèrent les sans papiers arrêtés. Le mercredi 20 juin 07, l’Assemblée Générale des sans papiers, qui se tient tous les mercredis depuis le 23 août 1996, est informée par les sans papiers arrêtés, puis libérés, qu’ils ont entamé une grève de la faim.
 
-          Durant 28 jours, en vertu d’un vote des sans papiers, le CSP59 ne fait pas état de la grève de la faim espérant une solution conforme à la lettre et à l’esprit de l’accord DELARUE.
 
-          Non seulement la préfecture s’enferme dans un mutisme comme si elle cherchait la grève de la faim, pire, elle s’abat une répression contre les sans papiers qui diffusaient des tracts appelant à la conférence du Magistrat Portelli sur son dernier livre publié aux éditions l’Harmattan. Témoins des arrestations ciblées au faciès, des élus protestent par écrit au Préfet.
 
-          Le 25 juillet2007 les grévistes de la faim sont accueillis à la Bourse du travail de Lille. Le Préfet, par voie de conférence de presse, lance un « ultimatum » le 31 juillet 2007, puis dès le soir même enferme dans la Bourse du Travail par un « blocus » policier 179 sans papiers et 30 soutiens avant de les évacuer dès 6h du matin le 1er août 2007.
 
-          Les grévistes de la faim sont triés puis évacués vers les hôpitaux, les commissariats et les centres de rétention de Lille, Bordeaux, Toulouse et Rennes. Les juges libèrent les sans papiers grévistes de la faim sauf certains à Toulouse et Rennes qui n’ont pas été présentés aux juges. La Bourse du travail est encerclée nuit et jour par des compagnies de policiers.
 
-          Les grévistes amenés dans les hôpitaux sont, à l’exception notoire de l’hôpital d’Armentières, baladés des hôpitaux à la rue et aux commissariats. Nous épargnons le récit détaillé des traitements dégradants subis par les sans papiers grévistes de la faim, mauvais traitements largement couverts par la presse locale, nationale et internationale durant tout le mois d’août 2007. Des régularisations lors des rencontres mensuelles sont remises en causes, des sans papiers sont menacés de ne pas recevoir leurs récépissés « si ils, elles manifestent », ils est exigé aux régularisés vie privée et familiale  un contrat de travail lors du renouvellement, etc. 
 
-          Notons surtout avec beaucoup de satisfaction et de gratitude la formidable solidarité citoyenne des habitants des quartiers populaires. Beaucoup nous ont déclarés : « j’ai voté Sarkozy, mais pas pour ça ». Plusieurs concerts ont été organisés avec l’aide et le soutien des associations de la société civile, de syndicats, de partis politiques Républicains. Des élus, y compris de votre bord politique, ont interpellé le préfet choqués par les exactions subies par des sans papiers. Le concert de solidarité du 30 septembre 2007 a réuni de 10.000 à 15.000 participants.
 
-          Le préfet, après avoir coupé toutes relations avec le CSP59, a finalement fait une proposition de « sortie de crise » par l’intermédiaire de nos partenaires Ldh, Mrap dans laquelle il s’engage au « réexamen avec bienveillance ». Sur 59 sans papiers grévistes de la faim, 18 ont été régularisés à ce jour, 4 ont été expulsés sur les 13 en Guinée et Maroc.
 
-          Le préfet par arrêté met en place une commission départementale de réexamen de la situation administrative des étrangers en excluant le CSP59. Les amendements de nos partenaires de la Ldh et du Mrap sont pris en compte.  
 
-          Et, voilà que ce 17 décembre 2007 à 6h du matin, des policiers arrêtent et mettent en garde à vue l’un des militants bénévoles de la commission juridique de notre mouvement d’illégaux sans papiers jamais hors la loi durant 35h pour le libérer sans le présenter devant le juge d’instruction. Ainsi la « commission rogatoire » permet sans accès au dossier des enquêtes dont l’impartialité est pour le moins douteuse. Son épouse, ses enfants dont une vient d’être admise à la nationalité française sont interrogés.
 
A chaque acte arbitraire, à chaque abus de pouvoir, le CSP59 a saisi l’opinion publique comme témoin de pratiques attentatoires à l’état de droit. Et vous en êtes le premier garant en tant que Président de la République du pays berceau des droits de l’Homme.
 
C’est à ce titre, garant de la constitution, que le CSP59 s’adresse à vous pour que le respect des principes et valeurs de la République, pour que l’éthique et la morale en politique, pour que nos droits citoyen de militer soient de rigueur.
 
Dans l’attente d’une prise en compte, recevez, Monsieur SARKOZY, Président de la République Française, l’assurance de notre attachement indéfectible aux fondement de la REPUBLIQUE.
 
En cette fin d’année 2007, nous vous prions d’accepter nos vœux de bonheur à vous, à votre famille et à la République.
 
Fait à Lille le 25 décembre 2007 
Lire la suite

Parution : Burkina Faso / Magazine "Entreprendre International".

27 Décembre 2007 , Rédigé par APPA Publié dans #Parution-Médias.

Le magazine Entreprendre est le navire "amiral" du groupe Robert Lafont depuis près de 25 ans. Sa diffusion est stable pour un tirage de 60 000 exemplaires, mais avec une audience de 322 000 lecteurs cadres et chefs d'entreprises (IPSOS 2007).

Une nouvelle ligne éditoriale inclue désormais une rubrique 'international', avec comme objectif de réactiver, de renouveler et de décloisonner le dialogue entre les acteurs de l'économie d'un pays et les chefs d'entreprises français.

C'est le BURKINA FASO, petit pays d'Afrique, qui a été choisi pour ouvrir cette ligne internationale.

Le Numéro 217 d'Entreprendre, numéro double sur décembre 2007 / janvier 2008, voit ainsi 4 pages consacrées au 'pays des hommes intègres' sous le titre : 'Burkina Faso : la marche vers l'avenir' et présentant les potentiels économiques de ce pays aux investisseurs français.

Créé en 1984 avec le  magazine Entreprendre,  le Groupe de Presse Entreprendre Robert Lafont avec sa trentaine de magazines et sa soixantaine de publications est devenu, en quelques années, un groupe de presse qui compte : 20 millions d'exemplaires vendus dans les kiosques et chez les marchands de journaux. Aujourd'hui, chaque année, plus de 1 Français sur 2 a lu, au moins une fois, un titre du Groupe !

Premier groupe de la presse magazine indépendante

Entreprendre S.A. est  coté en Bourse

contact  : direction du reportage international : Philippe TABUTEAU 

Philippe TABUTEAU  

DIRECTEUR REPORTAGE INTERNATIONAL

Lire la suite

Canada : "Nuit - Lampes de poche et briquets".

24 Décembre 2007 , Rédigé par APPA









JOUR J-3:
            "Nuit Torches & Briquets". 
 
POUR PLUS D'INFOS: www.move225.com     www.goree.ca
DYRLAN S. LEHOU landrysergino@yahoo.ca
Lire la suite

Africans in Switzerland : Happy warm Holiday Season.

24 Décembre 2007 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

Happy warm Holiday Season!
Our aim for 2008:
Support and connect Africans in Switzerland.

We use English as the connecting language between German and French.
Unfortunately we have not found yet an active partner for French.

As the Swiss Society works, it is very important for the success of Africans in Switzerland not only to integrate, but also an active cross-integration among all Africans in Switzerland. Too many are struggling on their own. Together Swiss-Africans are a great contribution to the Swiss economy and culture.

YOU have to be happy and successful, then the contribution to our families and home nations can become effective.

In Switzerland active associations and volunteer work are the back bone of the society. Volunteer work leads to valuable networking and acquiring of new skills. Plus the appreciation and acceptance of the Swiss society. A good, positive image of Africans in Switzerland will pave the road to more substantial economical and political assistance for Africa. The Swiss need to learn what Africa really has to offer.

Please use and support our aims.
Our web site www.swiss-african-center.ch is the platform to connect Africans in Switzerland.
This service is provided free of charge to all Africans living in Switzerland.

Two important advertising tools are the Events Calendar and the Market Place.
The Events Calendar publishes African related Events small and big, plus to co-ordinate dates.
The Market Place is to publish businesses and services of Africans being active in Switzerland.
Simply register to place your own information or send it by email or Post-mail to us.

The Swiss African SMS Community is to connect Africans in Switzerland by way of short messages on short notice. Simply register your mobile phone with the SMS text:
Start Africa and send the message to the number 363. This is also a free service provided by S-A-C. Only your regular SMS charge applies. More details you find on our web site.


We wish YOU and your family a happy and successful 2008!

Johnson Oduwaiye, Aeugst am Albis
Dr. Boia Efraime Junior, Zürich
Al Imfeld, Zürich
Hans Peter Rubi, Olten


-------------------------------------------
www.swiss-african-center.ch
Tel Q 062 534 11 45
SMS 076 367 40 44
-------------------------------------------
Lire la suite

Sénégal/CAN 2008 : caravane du 12è Gaïndé.

24 Décembre 2007 , Rédigé par APPA

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans le cadre de la mobilisation des supporters pour
la 26e Coupe d'Afrique des Nations «Ghana 2008», le
ministre des Sports et des Loisirs, le docteur Issa
Mbaye SAMB procédera au lancement de la Caravane du
«12e Gaïndé », le 30 décembre 2007, à 17 heures, au
stadium Mrius Ndiaye. Cette cérémonie est placée sous
le haut patronnage du Président de la République,
Maïtre Abdoulaye WADE que le «12e Gaïndé» soutient
dans sa lutte contre les APE. A cet effet, une
pétition est initiée pour obtenir 10 000 signatures.

Sachant l'intérêt que vous portez aux activités des
supporters des équipes nationales qui ont retrouvé
leur identité nationale en se regroupement en une
seule et unique Association, nous vous demandons de
prendre toutes les dispositions nécessaires pour
couvrir cette manifestation.

Par Youssouph BADJI <batibadjiyou@yahoo.fr>

La Cellle de communication
Lire la suite

Africultures : lettre d'information n° 51.

24 Décembre 2007 , Rédigé par APPA Publié dans #Parution-Médias.

 






Semaine n°51, an 2007
Semaine du 21/12/2007 au 31/12/2007

Vous pouvez personnaliser votre lettre d'informations ( choix des rubriques pour lesquelles vous souhaitez recevoir les informations) ou résilier votre abonnement en vous rendant à l'adresse suivante :
http://www.africultures.com/index.asp?menu=lettre_info

Bonjour aux plus de 88 000 destinataires de cette lettre d'info gratuite qui vous donne chaque semaine depuis 1999 l'agenda des expressions culturelles africaines contemporaines (événements situés en Afrique : africinfo.org et sudplanete.net).

C'est le moment : on prend son souffle et on vous souhaite à plein poumons : bonne fêtes de fin d'année !

Qu'on se le dise : nous recherchons sur Paris un commercial à plein temps : détails [ ici. ]

Et pour soutenir efficacement notre action tout en économisant sur vos impôts, merci de cliquer [ ici. ]

Bonne Afri-semaine à tous !



Menu

Articles
Evénements partenaires
Agenda de la semaine
Stages de la semaine
Les murmures de la semaine
Les sorties

Les Afriblogs à l'affiche





Les nouveaux concours


Retrouvez toute la liste des concours sur notre site à l'adresse http://www.africultures.com/index.asp?menu=amis&menu;_amis=concours



Nouveaux Articles

Nouveaux articles publiés cette semaine sur http://www.africultures.com (disponibles depuis la page d'accueil ou via les liens)

Diaspos

Le Réveil de la diaspora créole
La pan-créolité : une identité à conquérir…
Intervention de Rodolf Etienne à l'occasion du 2e Festival Kréol de Maurice (1er-9 décembre 2007)

Cahier critique

Cinéma

Dans la vie
de Philippe Faucon (France)
par Olivier Barlet

Dubai 2007 : paillettes et création
par Olivier Barlet

Je suis une légende (I am Legend), de Francis Lawrence (USA)
Comment les acteurs noirs américains sont entrés dans la légende
par Anne Crémieux

La Maison jaune
d'Amor Hakkar (Algérie)
par Olivier Barlet

Littérature

"Le Brésil est marqué par l'hétérogénéité et le pluralisme culturels."
Entretien de Tanella Boni avec Muniz Sodré
Rio de Janeiro, 14 novembre 2007

Femmes d'Afrique : Terre Caraïbe
par Patricia Donatien-Yssa, MCF Anglais, Université des Antilles et de la Guyane

Musique

Jazz &; vodun à Africolor
Hommage de Jean-Rémy Guédon à Henri Guédon
par Gérald Arnaud


English articles

Africultures also publishes some English articles. Have a closer look from the main page!



Publicité



Les offres pour TELEPHONER MOINS CHER en Afrique ou le reste du monde se multiplient. Nous étudions une baisse des tarifs avec notre opérateur mais tenons à rester dans une solution véritablement honnête, pratique et fiable, et qui ne soit pas issue d'un paradis fiscal.
AFRITEL est pour le moment à 0,34 centime d'euro la minute et rien de plus, prix unique sans changement vers les fixes et les portables, déduit directement sur votre facture de téléphone.
Facile à retenir :               0892 40 40 40       .
http://www.africultures.com/afritel
Bientôt du nouveau à cet égard !





Evénements partenaires

Musique

Africolor 2007
dans 15 villes de Seine-Saint-Denis. Festival du 24 novembre 2007 au 23 décembre 2007
19e édition - Africolor fêtera en particulier le millénium éthiopien avec trois soirées "Ethiopiques", les 19, 20 et 21 décembre en Seine-Saint-Denis

Décembre au Baiser Salé
Baiser Salé, Paris. Programme du 1 décembre 2007 au 31 décembre 2007
Programme du mois de décembre


Théâtre

Diptyque "Sparadrap - Dragonnier"
Théâtre de Ménilmontant, Paris. Représentation du 19 décembre 2007 au 20 janvier 2008
Né de la collaboration artistique entre la Compagnie Hercub' (France) et le Théâtre Eclair (Burkina Faso), il raconte une histoire en deux parties : la première vue côté européen, la deuxième vue côté africain.


Cinéma

Diaspora
Musée du quai Branly, Paris. Exposition du 2 octobre 2007 au 6 janvier 2008
Sur une idée originale de la cinéaste Claire Denis. Cette exposition permet de découvrir des oeuvres conçues pour l'exposition qui incarnent chacune à leur manière l'apport de la diaspora africaine dans les mondes qui l'ont reçu.


Photo

Rencontres Africaines de la Photographie de Bamako 2007
Bamako. Exposition du 24 novembre 2007 au 23 décembre 2007
"Dans la ville et au-delà"


Histoire/société

Bénin, 5 siècles d'Art royal
Musée du quai Branly, Paris. Exposition du 2 octobre 2007 au 13 janvier 2008
Le royaume du Bénin dans le sud du Nigéria est connu pour ses remarquables sculptures en bronzes, un reflet de l'importance de l'empire béninois dans l'histoire de l'Afrique du XVe au XIXe s. et de la qualité exceptionnelle de sa production artistique



Votre publicité sur les supports d'Africultures

Pour toucher directement votre public, faites votre publicité sur les supports d'Africultures :
- revue Africultures et magazine gratuit Afriscope
- lettre d'information hebdomadaire
- sites internet (près d'un million de visiteurs chaque mois)
Consultez les tarifs :
lien sur cliquer ici


Agenda de la semaine

Musique
Théâtre
Cinéma
Arts plastiques
Photo
Littérature
Danse
Pluridisciplinaire
Histoire/société




Musique


Ile de France


Paris (75)

Abakuya
Bellevilloise (La), Paris. Concert le 28 décembre 2007
spectacle et chant du Cameroun + De Musique Entre Les Arbres

Abakuya
Olympic Café, Paris. Concert le 22 décembre 2007
groove du Cameroun

Cherif M'baw
Bellevilloise (La), Paris. Concert le 22 décembre 2007
style afro-folk-pop et M'balax + De Musique Entre Les Arbres

Décembre à l'Opus café
Canal Opus - Opus café, Paris. Programme du 1 décembre 2007 au 31 décembre 2007
En ce mois de décembre frisquet mais également synonyme de vacances pour certains et de fêtes pour beaucoup, l'Opus vous propose de la chaleur et du fun bien avant les fameux jours fériés...

Décembre au Baiser Salé
Baiser Salé, Paris. Programme du 1 décembre 2007 au 31 décembre 2007
Programme du mois de décembre

Koffi Olomide
Elysée Montmartre, Paris. Concert le 29 décembre 2007
en concert

L'Ogramme du 1 au 19 Décembre
Ogresse théâtre (L'), Paris. Programme du 1 décembre 2007 au 21 décembre 2007
A l'angle de la petite rue des Prairies se cache un lieu magique...

La semaine du millénium éthiopien
Maison de l'UNESCO, Paris. Festival du 17 décembre 2007 au 21 décembre 2007
L'Éthiopie vit à l'heure du calendrier julien établi par l'empereur romain Jules César et ses astronomes en 46 avant J.-C.

Lawol (le chemin de mon village en Peul)
Olympic Café, Paris. Concert le 26 décembre 2007
Chant et musique métissée

Les Folles Nuits Berbères
Cabaret Sauvage (Le), Paris. Soirée du 6 décembre 2007 au 29 décembre 2007
Le cirque, la musique et la danse font leur souk

Les masques des hommes léopards Efik
Théâtre Claude Lévi-Strauss, Paris. Concert du 20 décembre 2007 au 23 décembre 2007
Rituel Abakua du Nigeria à Cuba

Michael Tee
Canal Opus - Opus café, Paris. Concert le 29 décembre 2007
En concert

Movaizhaleine " Du Mapan' jusqu'à Panam "
Elysée Montmartre, Paris. Concert le 21 décembre 2007
Hip-Hop conscient / Gabon

Nacer Eddine Chaouli
Centre Culturel algérien à Paris, Paris. Concert le 21 décembre 2007
Chants et Musique Haouzi - soirée Aid Kebir

Nouba Noche
Cabaret Sauvage (Le), Paris. Soirée le 31 décembre 2007
Le glo-b@l réveillon

Papa Wemba
Elysée Montmartre, Paris. Concert le 24 décembre 2007
Viva la musica

Pulaagu
Olympic Café, Paris. Concert le 28 décembre 2007
culture Peule

Rituel Abakua du Nigeria à Cuba
Théâtre Claude Lévi-Strauss, Paris. Concert du 20 décembre 2007 au 23 décembre 2007
Les masques des hommes léopards Efiks

Téléthon
Programme du 7 décembre 2007 au 22 décembre 2007
Un panel d'artistes africains voués au secours des habitants de Togbota au Bénin


Yvelines (78)

Afrique en Yvelines
Programme du 23 mars 2007 au 16 mars 2008
Un parcours en 11 manifestations : Concerts, spectacles, expositions…

Mamani Keita &; Nicolas Repac
Merise (La) / Grenier à sel (Le), Trappes. Concert le 21 décembre 2007
+ Lassana Hawa + Agnizé


Seine-Saint-Denis (93)

Africolor 2007
dans 15 villes de Seine-Saint-Denis. Festival du 24 novembre 2007 au 23 décembre 2007
19e édition - Africolor fêtera en particulier le millénium éthiopien avec trois soirées "Ethiopiques", les 19, 20 et 21 décembre en Seine-Saint-Denis

Vaudou...
Théâtre Gérard Philipe, Saint Denis. Concert le 22 décembre 2007
En hommage à Henri Guédon


sud-est


Bouches-du-Rhône (13)

Ceux qui sont loin de chez eux
Afriki Djigui Theatri, Marseille. Soirée le 31 décembre 2007
Repas + projection + bal


départements d'Outre-Mer


Réunion (RE)

Hil à Saint-Gilles-les-Bains 2007
Saint-Gilles-les-Bains. Festival du 31 octobre 2007 au 31 décembre 2007
Entre musique traditionnelle et musique du monde, Hil nous prépare un délicieux voyage musical au Théâtre en plein air (TPA), avec des musiciens amis et professionnels.


toute la France


Antony Que
Tournée du 6 décembre 2007 au 8 février 2008
en tournée dans toute la France


Médine (Rap)
Tournée du 27 octobre 2007 au 29 décembre 2007
Don't Panik Tour


reste du monde


St.Kitts Nevis Carnival 2007
Festival du 15 décembre 2007 au 2 janvier 2008
Parades et concours.





Théâtre


Ile de France


Paris (75)

Cirque Taoub
Cabaret Sauvage (Le), Paris. Représentation du 6 décembre 2007 au 6 janvier 2008
Spectacle d'Aurélien Bory, par le Groupe Acrobatique de Tanger

Couscous Aux Lardons
Comédie République, Paris. Représentation du 4 décembre 2007 au 31 mars 2008
1 Gars 1 Fille, version couple mixte !

De la chaire au trône
Pandora, Paris. Représentation du 14 décembre 2007 au 22 décembre 2007
Dans ce pays d'Afrique, il survit encore des coutumes étonnantes.

Diptyque "Sparadrap - Dragonnier"
Théâtre de Ménilmontant, Paris. Représentation du 19 décembre 2007 au 20 janvier 2008
Né de la collaboration artistique entre la Compagnie Hercub' (France) et le Théâtre Eclair (Burkina Faso), il raconte une histoire en deux parties : la première vue côté européen, la deuxième vue côté africain.

L'Ogramme du 1 au 19 Décembre
Ogresse théâtre (L'), Paris. Programme du 1 décembre 2007 au 21 décembre 2007
A l'angle de la petite rue des Prairies se cache un lieu magique...

Marzouk " Avant ce sera mieux !"
Théâtre des Variétés, Hendaye. Représentation du 25 septembre 2007 au 23 février 2008
One man show

Road To Mecca
Boutonnière (La), Paris. Représentation du 23 novembre 2007 au 9 janvier 2008
d'Athol Fugard Mise en scène de Habib Naghmouchin


Seine-Saint-Denis (93)

Jo et Joséphine
Concept Créatif Pierre Cardin, Saint Ouen. Représentation du 7 novembre 2007 au 29 décembre 2007
La comédie musicale évènement de Jacques Pessis!


reste du monde


St.Kitts Nevis Carnival 2007
Festival du 15 décembre 2007 au 2 janvier 2008
Parades et concours.





Cinéma


Ile de France


Paris (75)

Diaspora
Musée du quai Branly, Paris. Exposition du 2 octobre 2007 au 6 janvier 2008
Sur une idée originale de la cinéaste Claire Denis. Cette exposition permet de découvrir des oeuvres conçues pour l'exposition qui incarnent chacune à leur manière l'apport de la diaspora africaine dans les mondes qui l'ont reçu.

La semaine du millénium éthiopien
Maison de l'UNESCO, Paris. Festival du 17 décembre 2007 au 21 décembre 2007
L'Éthiopie vit à l'heure du calendrier julien établi par l'empereur romain Jules César et ses astronomes en 46 avant J.-C.


sud-est


Bouches-du-Rhône (13)

Ceux qui sont loin de chez eux
Afriki Djigui Theatri, Marseille. Soirée le 31 décembre 2007
Repas + projection + bal





Arts plastiques


Ile de France


Paris (75)

Ahmed Chaouch Cherif
Centre Culturel algérien à Paris, Paris. Exposition du 21 novembre 2007 au 28 décembre 2007
peinture

Aksouh / Tibouchi
Adeiao, Paris. Exposition du 4 décembre 2007 au 28 décembre 2007
petits formats

Animal
Dapper, Paris. Exposition du 11 octobre 2007 au 30 mars 2008
Le continent noir, dans l'imaginaire blanc, est une réserve édénique, réputée "sauvage", que le documentaire animalier et le safari-photo défendraient contre un anéantissement programmé par la civilisation même…

Cri de nos Mères, Mères de toujours
Galerie Philippe Lawson, Paris. Exposition du 22 novembre 2007 au 12 janvier 2008
Exposition de peintures et de sculptures de Yao Metsoko

Desert Blues
Objet Trouvé, Paris. Exposition du 30 novembre 2007 au 5 janvier 2008
F. Burland

Diaspora
Musée du quai Branly, Paris. Exposition du 2 octobre 2007 au 6 janvier 2008
Sur une idée originale de la cinéaste Claire Denis. Cette exposition permet de découvrir des oeuvres conçues pour l'exposition qui incarnent chacune à leur manière l'apport de la diaspora africaine dans les mondes qui l'ont reçu.

Franck k. Lundangi
Agence Française de Développement, Paris. Exposition du 6 décembre 2007 au 6 janvier 2008
Vernissage le 6 décembre de 17h30 à 19h30

La semaine du millénium éthiopien
Maison de l'UNESCO, Paris. Festival du 17 décembre 2007 au 21 décembre 2007
L'Éthiopie vit à l'heure du calendrier julien établi par l'empereur romain Jules César et ses astronomes en 46 avant J.-C.

Latitudes
Hôtel de Ville de Paris, Paris. Exposition du 15 décembre 2007 au 19 janvier 2008
Les expositions'Latitudes' ont offert aux artistes depuis 2002 un champs d'expression libéré d'une grille de lecture focalisée sur les notions d'identité, de métissage, de langues.

Le rituel Abakua, du Nigéria à Cuba
Théâtre Claude Lévi-Strauss, Paris. Exposition du 20 décembre 2007 au 23 décembre 2007
Les masques des hommes léopards Efiks


Yvelines (78)

Afrique en Yvelines
Programme du 23 mars 2007 au 16 mars 2008
Un parcours en 11 manifestations : Concerts, spectacles, expositions…

Tribus de l'Omo (Ethiopie) / Masques du Gabon
Musée de l'Hôtel-Dieu, Mantes-la-Jolie. Exposition du 13 octobre 2007 au 16 mars 2008
photographie / tradition 2 expositions dans le cadre de l'Afriqueen Yvelines


nord-ouest


Finistère (29)

Primitifs ?
Abbaye de Daoulas, Dalouas. Exposition du 25 mai 2007 au 6 janvier 2008


nord-est


Haute-Marne (52)

Les Lobi
Grand Jardin (Le), Joinville. Exposition du 15 septembre 2007 au 23 décembre 2007
plus de 165 pièces présentées


sud-est


Haute-Savoie (74)

Bill Kouélany
RDV, Nantes. Exposition du 6 décembre 2007 au 19 janvier 2008
Cette présentation réactive la pièce créée pour la manifestation internationale d'art contemporain, Documenta 12 à Kassel, en Allemagne en juin 2007 : un mur de journaux broyés desquels naissent de nouveaux fragments de phrases tissées dans le chaos.


Vaucluse (84)

Freddy Tsimba
Fondation Jean Paul Blachère, Apt. Exposition du 16 octobre 2007 au 11 janvier 2008
Exposition du sculpteur congolais né en 1969 en conclusion d'une résidence d'artiste d'un mois en pays d'Apt

L'esprit guerrier
Fondation Jean Paul Blachère, Apt. Exposition du 16 octobre 2007 au 11 janvier 2008
de Freddy Tsimba


reste du monde


Malam
Galerie Peter Herrman, Berlin. Exposition du 24 novembre 2007 au 2 février 2008
From November 24th to December 22nd and again from January 11th to February 2nd 2008 Gallery Peter Herrmann presents Malam's installation work.


Why Africa
Pinacoteca Giovanni e Marella Agnelli, Turin. Exposition du 6 octobre 2007 au 3 février 2008
The Pigozzi collection


Art of Being Tuareg
Smithsonian National Museum of African Art, Washington DC. Exposition du 10 octobre 2007 au 27 janvier 2008
Sahara Nomads in a Modern World





Photo


Ile de France


Paris (75)

La semaine du millénium éthiopien
Maison de l'UNESCO, Paris. Festival du 17 décembre 2007 au 21 décembre 2007
L'Éthiopie vit à l'heure du calendrier julien établi par l'empereur romain Jules César et ses astronomes en 46 avant J.-C.

Yves Jeanmougin
Galerie Fait &; Cause, Paris. Exposition du 28 novembre 2007 au 26 janvier 2008
Marseille, Alger, Oran, Casablanca…


Yvelines (78)

Tribus de l'Omo (Ethiopie) / Masques du Gabon
Musée de l'Hôtel-Dieu, Mantes-la-Jolie. Exposition du 13 octobre 2007 au 16 mars 2008
photographie / tradition 2 expositions dans le cadre de l'Afriqueen Yvelines


Hauts-de-Seine (92)

Couleurs du Maghreb
Musée Albert Kahn, Boulogne. Exposition du 19 juin 2006 au 16 mars 2008
Un voyage en 100 photographies couleurs, prises au cœur du Maghreb au début du XXe siècle. Cette exposition rend hommage à la volonté d'Albert Kahn d'œuvrer pour la paix en favorisant la rencontre entre les peuples.


départements d'Outre-Mer


Réunion (RE)

Une histoire de femmes
Exposition du 1 décembre 2007 au 31 décembre 2007
exposition de photos de nus et danseuses.


Afrique


Rencontres Africaines de la Photographie de Bamako 2007
Bamako. Exposition du 24 novembre 2007 au 23 décembre 2007
"Dans la ville et au-delà"


Une histoire de femmes
Alliance Française de Johannesburg, Johannesburg. Exposition du 20 décembre 2007 au 4 janvier 2008
exposition de photos de nus et danseuses.


reste du monde


Les Egyptes de Naguib Mahfouz
Museum der Wereldkulturen - Galerie 37, Frankfurt am Main. Exposition du 24 novembre 2007 au 4 mai 2008
photographies de Georg Kürzinger


Mamá Africa
Madrid. Exposition du 19 décembre 2007 au 19 janvier 2008
Exposición de juguetes africanos





Littérature


Ile de France


Paris (75)

Café Littéraire Panafricain
Fontaine de Miel (La), Paris. Dédicaces le 22 décembre 2007
Thèmes : écologie, Architecture, Guerres, Viol et Inceste dans l'écriture féminine


sud-est


Bouches-du-Rhône (13)

Au village ce soir
Afriki Djigui Theatri, Marseille. Représentation le 26 décembre 2007
Contes africains





Danse


Ile de France


Paris (75)

Hééé Mariamou...
Café de la Danse, Paris. Représentation du 21 décembre 2007 au 22 décembre 2007
Histoire Contée et Dansée d'une fille d'immigrée Comédie Chorégraphique Satirique de Maïmouna Coulibaly

Le rituel Abakua, du Nigéria à Cuba
Théâtre Claude Lévi-Strauss, Paris. Exposition du 20 décembre 2007 au 23 décembre 2007
Les masques des hommes léopards Efiks

Les Folles Nuits Berbères
Cabaret Sauvage (Le), Paris. Soirée du 6 décembre 2007 au 29 décembre 2007
Le cirque, la musique et la danse font leur souk

Téléthon
Programme du 7 décembre 2007 au 22 décembre 2007
Un panel d'artistes africains voués au secours des habitants de Togbota au Bénin


nord-est


Bas-Rhin (67)

Magic Electro
Illiade (L'), Illkirch-Graffenstaden. Rencontre le 21 décembre 2007
Après un temps de présentation d'extraits de leur nouvelle chorégraphie, les danseurs proposeront d'échanger autour de la danse hip-hop.


sud-est


Bouches-du-Rhône (13)

Ceux qui sont loin de chez eux
Afriki Djigui Theatri, Marseille. Soirée le 31 décembre 2007
Repas + projection + bal


toute la France


Un Pas de Côté
Représentation du 4 décembre 2007 au 29 février 2008
La compagnie salia nï seydou présente une création 2006 pour 5 danseurs et 6 musiciens





Autre


Ile de France


Paris (75)

Sénégal, l'Homme et la Mer
Aquarium Tropical, Paris. Exposition du 17 décembre 2007 au 22 juin 2008
Explorer la relation de l'homme au milieu marin, sensibiliser le public à l'avenir de la mer, à sa sauvegarde, tout en pointant les enjeux économiques liés à son exploitation, tels sont les objectifs de cette exposition.


reste du monde


Marché de Noël haïtien
Echanges et Synergie, Bruxelles. Marché du 21 décembre 2007 au 23 décembre 2007
A travers son marché de Noël haïtien, Echanges et Synergie propose une découverte de cette île caribéenne aux richesses culturelles encore trop méconnues.





Histoire/société


Ile de France


Paris (75)

Bénin, 5 siècles d'Art royal
Musée du quai Branly, Paris. Exposition du 2 octobre 2007 au 13 janvier 2008
Le royaume du Bénin dans le sud du Nigéria est connu pour ses remarquables sculptures en bronzes, un reflet de l'importance de l'empire béninois dans l'histoire de l'Afrique du XVe au XIXe s. et de la qualité exceptionnelle de sa production artistique


nord-est


Nord (59)

Pharaon homme, roi, dieu
Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, Valenciennes. Exposition du 5 octobre 2007 au 20 janvier 2008
l'exposition retrace la monarchie égyptienne dans tous ses aspects et sous tous ses visages.


reste du monde


St.Kitts Nevis Carnival 2007
Festival du 15 décembre 2007 au 2 janvier 2008
Parades et concours.



Stages de la semaine

Musique
Danse




Musique


Afrique


stage de percussions et de danse d'Afrique de l'Ouest sur l'île de Room en Guinée
Conakry. Stage du 10 décembre 2007 au 21 décembre 2007





Danse


Afrique


stage de percussions et de danse d'Afrique de l'Ouest sur l'île de Room en Guinée
Conakry. Stage du 10 décembre 2007 au 21 décembre 2007






Les murmures de la semaine

Retrouvez la liste des murmures à l'adresse
Lire la suite

Kemmiou Menaibuc Tour 2008 : Dîner culturel du Club Menaibuc avec Jean Philippe Omotunde.

23 Décembre 2007 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

28/12/07 : Diner Culturel du Club Menaibuc avec JP Omotunde

Le Diner Culturel du Club Menaibuc : Un rendez-vous mensuel incontournable !

 

 

En partenariat avec le restaurant Gourmets d'Afrique, les Editions MENAIBUC ont le plaisir de vous convier le Vendredi 28 Décembre 2007 de 19h à 22h à un DINER CULTUREL sur le thème :

Rencontre avec nos ancêtres à Kemet

KEMMIOU MENAIBUC TOUR 2008

Avec la Participation de JP Omotunde

Ce retour aux sources consistera d'une part, en une étude approfondie des racines africaines de la civilisation égypto-nubienne et d'autre part, en la vitalisation nos Humanités Classiques Africaines.

(JPEG)
(JPEG)

 

A ce titre, le professeur Cheikh Anta Diop nous invitait à privilégier la connaissance directe pour stimuler dans les consciences panafricaines, le Génie Africain et mettre notre intelligence au service de la Renaissance Africaine. C'est en ce sens que nous invitons comme l'an dernier, nos frères et sœurs de la Caraïbe, de l'Europe et de l'Afrique à participer à ce très important voyage historico-culturel.

Le Diner Culturel du Club Menaibuc : Un rendez-vous mensuel incontournable !

Rares sont les occasions offertes au public d'apprécier et de comprendre l'originalité de la pensée d'un auteur, à la lueur d'une analyse objective, débarrassée des influences idéologiques extra-africaines.

Le diner culturel Menaibuc est donc l'occasion d'apprécier la production intellectuelle d'un auteur au travers d'échanges, dans une ambiance conviviale. Au cours de chacun des diners culturels mensuels, vous bénéficiez :
-  du livre dédicacé par l'auteur invité
-  d'un repas africain avec boisson servi par le restaurant Gourmets d'Afrique
-  d'une participation aux échanges

 

Lieu : Salle Fokop 8 boulevard Saint Martin 75010 Paris Métro : République / Strasbourg St-Denis / Réaumur Sébastopol

ATTENTION 20 places disponibles

 

Réservation impérative avec mention de la formule choisie : Ecrire à diner.culturel.menaibuc@gmail.com

 

Formules :
-  2 livres dédicacés " Manuel d'études des Humanités Classiques Africaines" et "les Humanités Classiques Africaines pour les enfants "

+ 1 repas-boisson : 40 euros

-  1 repas+1 boisson : 20 euros sur présentation d'au moins un de vos ouvrages " Manuel d'études des Humanités Classiques Africaines" et "les Humanités Classiques Africaines pour les enfants "

-  Tarif couple : 60 euros (2 repas-boisson + 2 livres dédicacés " Manuel d'études des Humanités Classiques Africaines" et "les Humanités Classiques Africaines pour les enfants ")

 

Vous pouvez aussi réserver votre place en ligne :
-  formule 1
-  formule 2

PROGRAMME :
-  18H : Accueil du public

 

-  19H30 : Discours d'inauguration du Diner Culturel MENAIBUC en partenariat avec GOURMETS D'AFRIQUE

 

-  19H45 : Présentation de l'auteur Jean Philippe OMOTUNDE et de ses ouvrages " Manuel d'études des Humanités Classiques Africaines" et "les Humanités Classiques Africaines pour les enfants "

 

-  20H15 : Dîner + Echanges avec le public Mise à disposition des ouvrages et Dédicaces par l'auteur Jean Philippe OMOTUNDE jusqu'à 22H00

Lire la suite
1 2 3 > >>