Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Sénégal : Situation tendue en Casamance.

31 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

Communiqué

 

HALTE AUX MENACES DE MORT CONTRE LES CADRES ET AUX ASSASSINATS GRATUITS EN CASAMANCE                                                                                                            --------------------------------------------------------------------------------

La situation en Casamance est tellement complexe et tendue qu'il est aujourd'hui inopportun et très mal venu de mettre l'huile sur le feu. L'heure est aujourd'hui à l'unité d'action et à la recherche de consensus et non aux invectives assassines et infondées.

Les menaces physiques et diffamations concernant M. Pierre Atepa Goudiaby et le Collectif des cadres casamançais nous touchent au plus profond de nous-mêmes, puisqu'il s'agit d'abord de calomnies et ensuite parce qu'elles attentent à la paix en Casamance, ce que nous avons de plus cher.

Nous condamnons ainsi et avec la dernière énergie certains propos et actes que nous jugeons très graves et dangereux.

Devant de tels faits, nous demandons au Procureur de la République de s'autosaisir rapidement de ce dossier et de d'initier des poursuites judiciaires contre l'auteur de ces propos incendiaires Moustapha Bassène membre du comité des sages et ses accolytes.

Aussi, nous estimons que M. FARBA SENGHOR avec ses prises de positions demesurées et partisannes qui sont d'ailleurs contraires aux voeux de Monsieur le président de la République, s'est disqualifié tout seul dans sa mission de médiation et de facilitation.

En conséquence, le Président de la République M. Abdoulaye Wade se doit de le décharger expressément de cette mission qui exige naturellement une approche de rassemblement, de conciliation et de dialogue.

Nous mettons l'Etat du Sénégal face à ses responsabilités pour assurer la sécurité physique des personnes et des biens, particulièrement celle de Pierre Atepa Goudiaby et du collectif des cadres dont nous soutenons activement les initiatives en faveur de la paix.

Dans cette même perspective, nous exigeons que toute la lumière soit faite sur les assassinats du Préfet de Diouloulou, du Président du Conseil régional de Zinguichor Mamadou Lamine Badji et du Chérif Samedine Aïdara , l'ex conseiller du président de la république. Assez les crimes lâches contre les responsables casamançais et marre de voir les gens saboter les efforts de ceux qui s'activent pour le retour d'une paix durable.

Le problème casamançais ne doit pas être un fond de commerce ni un terrain de jeu pour les règlements de comptes politiciens. Cette fois ci l'Etat ne pourra pas dire « on ne savait pas » !

Nous appelons également tous les casamançais, de ne pas céder aux tentations de la violence gratuite et de rester vigilants face aux appels de mépris contre leurs frères.

Nos associations, comme à leur habitude, ne se laisseront pas divertir par certains comportement stériles et poursuivront leur double mission : l'apaisement des cœurs avec l'instauration de la paix et le développement de la Casamance.

                                                                                                                     

                                                                                                    Fait à PARIS le 30 Aout 2008              

ONT SIGNE :   

-  SOS Casamance                                                                                                                         ------------------------------

- Association de la société civile casamançaise en France (ASCCF)

- Amicale des étudiants casamançais de France



--
le président
Lire la suite

France : L'Afrique et l'Océan Indien face à leurs enjeux.

31 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

L’AFRIQUE  ET L’OCEAN INDIEN

FACE A LEURS ENJEUX


AFRICA AND THE INDIAN OCEAN

FACING CHALLENGES

PRESENTATION DE LA CONFERENCE


La  France reçoit depuis quelques années des  colloques internationaux autour de l’Afrique et son évolution. En plus de 50 ans, le continent africain  (d’après un rapport  de l’OCDE sur les perspectives économiques dans le continent),  a été affaibli par deux circonstances, le manque de capacité des gouvernants à diriger les états et le problème de communication entre les états et leurs peuples.

En tant que journaliste engagée pour le développement de l’Afrique, j’organise en région parisienne un colloque international autour de l’Afrique et l’Océan Indien face à leurs enjeux avec des jeunes et des moins jeunes de France et d’ailleurs.

Ce colloque international sera l’opportunité pour les africains mais aussi les différentes  diasporas africaines, leurs enfants euro-africains, les européens et les américains de se présenter et de discuter ensemble des différents enjeux de l’Afrique et de l’Océan Indien. Je vous sollicite personnellement et j’espère que vous pourrez répondre favorablement à mon invitation.

For many years, international meetings around Africa and its evolutions have been held in France. According to a recent OECD report on Africa perspectives, in fifty years the African continent has been weakened by the lack of good governance and the problem of communication between the African states and their population. As a  journalist committed to the development of Africa,  I will organize this International Meeting in Parisian region, with young adults , from France, born and raised in this country, but also with the African Diaspora, Europeans and Americans. It will be an opportunity to speak and discuss with my guests from all around the world-

By Houmi AHAMED MIKIDACHE

Samedi 13 Septembre 2008 entre 15h00 et 20h30

 Saturday September 13th from 3pm to 8h30pm


PROGRAMME DE LA JOURNEE

AGENDA

14h20- 15H00- inscription  DES PARTICIPANTS

 2 :20 – 3 :00- registration

15H00- 15H15-Ouverture  de la rencontre PAR  fatoumia ahamed et HOUMI AHAMED MIKIDACHE – Moderatrices

3:00-3 :15-  opening of the meeting By FATOUMIA AHAMED ET HOUMI AHAMED MIKIDACHE- Facilitators

15H15-15H45- projection d’un documentaire sur l’environnement aux comores a anjouan

3 :15-3 :45- FILM ON  THE ENVIRONNMENT IN COMOROS IN ANJOUAN

15H45-16H00- presentation DU reseau africain des journalistEs Environnementalistes (anej) par son president, SIDI EL MOCTAR CHEIGUER

3 :45-4:00- what is anej ? By sidi el moctar cheiguer

16H00-17H00- atelier sur les defis environnementaux  en afrique et dans l’ocean indien- QUESTIONS-reponses

4 :00- 5:00- workshop on the environnmental challenges  IN Africa and the Indian ocean-Q&a

17H00- 17H15- des projets agricoles pour la guinee par michel bobinski, president du credg

5:00-5 :15- agriculture projects for guinea by michel bobinski, president of credg

17H15-17H30- presentation de l’organisation de cooperation et de developpement economique (OCDE) par Ralph maloumby baka

5 :15-5 :30- Introduction to the organization for economic cooperation and development (ocde) by Ralph maloumby baka

17H30-17H45- la diaspora, ses enfants et ses projets par LE SOCIOLOGUE MAMADOU DEME

5 : 30-5 :45- the diaspora, its children and its projects by sociologist mamadou deme

17H45-19H15- Atelier sur la formation professionnelle ET le secteur informel – QUESTIONS-REPONSES

5 :45-7 :15- Workshop on the vocational training and the informal sector-Q&a

19H15-20H15- differents temoignages de jeunes

7 :00- 8 :15- different testimonies of young people

20 :15- conclusion et repas offert a tous

8 :15- CONCLUDING REMARKS AND BUFFET FOR EVERYONE

 

Pour vous inscrire, merci de confirmer votre présence avant le 5 Septembre par e-mail aux modératrices Fatoumia AHAMED- nayira11@hotmail.com- et Houmi AHAMED MIKIDACHE- Houmi_a@hotmail.com

               

 For application and information on the meeting, please contact  before the 5th of September the facilitators  Fatoumia AHAMED- Nayira11@hotmail.com and Houmi AHAMED MIKIDACHE-Houmi_a@hotmail.com

Lire la suite

L'International Magazine du 31 août 2008.

31 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #Ailleurs sur le Web

Le point de l'actualité
du 31 août 2008
Obama : l'intégralité (en francais) de son discours d'investiture

Au président [Howard] Dean et à mon grand ami Dick Durbin, et à tous mes concitoyens de cette grande nation, avec un gratitude profonde et une grande humilité, j’accepte cette nomination pour la présidence des Etats-Unis d’Amérique.

Immigration : le Cameroun et la France « d'accord sur l'essentiel »
Colonisation : Silvio Berlusconi en Libye pour le versement des indemnités

Les consignes du guide libyen Mouammar Kadhafi étaient claires : plus d’investissement italien en Libye sans reconnaissance et indemnisation par l’Italie des excès de l’époque coloniale.

Emeutes en Inde : le Vatican met en garde contre la « christianophobie »
CEDEAO - Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest
Côte d'Ivoire : Gbagbo officiellement candidat à l'élection présidentielle

Le président ivoirien Laurent Gbagbo a été formellement désigné samedi comme candidat de son parti à l’élection présidentielle du 30 novembre.

Sénégal : le président Wade n'a pas digéré les dérapages de Farba Senghor
Ossétie : le Kremlin fait reculer l'Europe

Selon le quotidien britannique Daily Telegraph, qui cite une source non identifiée, le Kremlin a demandé à au moins l’une de ses compagnies pétrolières, Loukoil, de se préparer à réduire les livraisons à l’Europe dès lundi si l’UE prend des sanctions contre Moscou en raison de la crise géorgienne.

Espagne : fin d'identification des victimes de l'accident de la Spanair

Les 154 corps des victimes de l’accident d’avion qui a eu lieu la semaine dernière sur l’aéroport de Madrid-Barajas ont tous été identifiés et rendus à leurs proches, a annoncé samedi le ministère espagnol de l’Intérieur.

65e Mostra de Venise (images et liste des films)

Malgré l’absence des grosses productions américaines au programme de la 65e Mostra de Venise, paillettes et vedettes étaient attendues mercredi soir en ouverture du festival cinématographique, qui verra les Américains Brad Pitt et George Clooney fouler le tapis rouge.

En kiosque actuellement
Entretien avec
Profil d'entrepreneur
Profil du mois
Articles les plus lus
Tribune de Caroline D. Mège - Responsable de plaidoyer à Oxfam France
Contacts
Toute l’actualité de la semaine sur Linternationalmagazine.com
- Rédaction web
- Rédaction support papier
- Régie publicitaire
50, rue des tournelles (MIE)
75003 Paris
00 33 (0)6 67 39 71 06
Fax : 00 33 (0)6 67 39 71 06
Mail : direction
Lire la suite

L'International Magazine du 30 août 2008.

30 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #Ailleurs sur le Web

Le point de l'actualité
du 30 août 2008
Emeutes en Inde : le Vatican met en garde contre la « christianophobie »
Vice-présidence US : ...qui est Sarah Palin ?

Le candidat républicain à la présidentielle américaine, John MacCain, a choisi la gouverneur de l’Alaska, Sarah Palin, 44 ans, pour être sa colistière, a annoncé vendredi un responsable de sa campagne.

Israël prêt à libérer 450 prisonniers palestiniens en échange du soldat Shalit

Selon le site internet du journal israélien Ha’aretz le Premier ministre Ehud Olmert a demandé à un comité ministériel israélien établi pour discuter dimanche de l’affaire du soldat enlevé Gilad Shalit, de lui rédiger une liste de 450 prisonniers qui seraient libérés par Israël en échange de son soldat.

Les grandes lignes de la "réforme de la diplomatie française" de Bernard Kouchner

Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a lancé jeudi à Paris la réforme de la diplomatie française, avec pour but la modernisation de l’administration centrale, la réorganisation de son réseau diplomatique et la réorientation des moyens de la diplomatie publique "d’influence".

Expulsion : un couple mixte sauvé de justesse par le Conseil d'État
UMA - Union du Maghreb Arabe
Mauritanie : la position de la communauté internationale reste inébranlable

La France et les Etats-Unis ont fait savoir jeudi qu’ils étaient prêts à imposer des sanctions aux membres de la junte arrivée au pouvoir par un putsch en Mauritanie parce qu’ils n’avaient pas libéré le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, renversé le 6 août par une fraction de l’armée.

Ossétie : le Kremlin fait reculer l'Europe

Selon le quotidien britannique Daily Telegraph, qui cite une source non identifiée, le Kremlin a demandé à au moins l’une de ses compagnies pétrolières, Loukoil, de se préparer à réduire les livraisons à l’Europe dès lundi si l’UE prend des sanctions contre Moscou en raison de la crise géorgienne.

Ken Livingstone, l'ancien maire de Londres, nommé au Vénézuela

L’ancien maire de Londres, Ken Livingstone, qui soutient depuis longtemps la politique du président vénézuélien, Hugo Chavez, conseillera désormais les autorités de Caracas en matière d’urbanisme.

Film biographique : "Audrey Tautou" interprète le rôle de "Coco Chanel"

La comédienne française Audrey Tautou interprétera le rôle de la légendaire créatrice de mode Coco Chanel dans un film biographique produit par Warner Bros, a annoncé mercredi le studio américain à la presse spécialisée de Hollywood.

En kiosque actuellement
Entretien avec
Profil d'entrepreneur
Profil du mois
Articles les plus lus
Tribune de Caroline D. Mège - Responsable de plaidoyer à Oxfam France
Contacts
Toute l’actualité de la semaine sur Linternationalmagazine.com
- Rédaction web
- Rédaction support papier
- Régie publicitaire
50, rue des tournelles (MIE)
75003 Paris
00 33 (0)6 67 39 71 06
Fax : 00 33 (0)6 67 39 71 06
Mail : direction
Lire la suite

OIF : Lancement des 6è Jeux de la francophonie à Beyrouth

29 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #Organisations internationales.


Communiqué de presse

 

Paris, le 28 août 2008

 

CP/COM/AB/30/08

 

 

Lancement officiel à Beyrouth des préparatifs

de la 6e édition des Jeux de la Francophonie

en présence du Premier ministre Fouad Siniora

 

 

La préparation de la 6e édition des Jeux de la Francophonie, qui aura lieu au Liban du 27 septembre au 6 octobre 2009, a été lancée à Beyrouth ce jeudi 28 août par Fouad Siniora, Premier ministre du Liban et président du Comite National d’organisation des Jeux de la Francophonie, et Clément Duhaime, Administrateur de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), au cours d’une conférence de presse conjointe au Sérail.

 

C’est toute la détermination du Liban à relever le défi constitué par les Jeux que le Premier ministre Fouad Siniora a mis en exergue. « Il faut réussir, et nous réussirons », a-t-il noté. Il a également évoqué l’importance des valeurs véhiculées par la Francophonie dans le contexte libanais, à savoir la liberté, la démocratie, le respect de la diversité et de la différence d’opinion et la reconnaissance de l’autre.

 

En organisant les Jeux à Beyrouth, « la Francophonie entend exprimer avec force et traduire par les actes toute sa solidarité avec le Liban », a souligné pour sa part Clément Duhaime, estimant qu’« on ne saurait trouver facteur plus stimulant pour la paix entre les peuples que cette rencontre entre les talents artistiques et sportifs de la jeunesse ».

 

Grand rendez-vous de la jeunesse francophone des cinq continents, placé sous le signe de la solidarité, de la diversité et de l’excellence, alliant compétitions sportives et concours culturels, les Jeux de la Francophonie qui ont lieu tous les 4 ans, permettent à des milliers d’artistes et d’athlètes de se rencontrer, d’offrir le meilleur d'eux-mêmes, donnant ainsi libre cours à l’expression des cultures de l’espace francophone dans leur diversité.

 

Tammam Salam, ministre de la Culture du Liban, a pour sa part appelé à une participation massive des jeunes talents aux sept épreuves culturelles : la chanson, le conte, la danse de création, la littérature, la peinture, la photographie et la sculpture. Pour le volet sportif, Talal Arslan, ministre de la Jeunesse et des Sports, escompte enregistrer à Beyrouth les meilleurs athlètes des six disciplines suivantes : athlétisme, basket-ball féminin, football masculin, boxe, judo et tennis de table, ainsi que le volley-ball de plage à titre de démonstration.

 

Depuis la signature, le 9 juillet dernier, du cahier des charges entre le Comité national d’organisation des Jeux de la Francophonie (CNJF-Liban) et le Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF), on compte 46 pays inscrits soit plus de 3 000 participants déjà attendus à Beyrouth.

 

Crées par le Sommet des chefs d’État et de gouvernement en 1987 à Québec, les Jeux de la Francophonie ont été accueillis tour à tour par Rabat (Maroc, 1989), Paris (France, 1994), Antananarivo (Madagascar, 1997), Ottawa-Hull (Canada, Québec, 2001) et Niamey (Niger, 2005).

 

 

L’Organisation internationale de la Francophonie compte 68 États et gouvernements dont 13 observateurs.

 

Pour plus d’information : www.francophonie.org

 

 

CNJF - Beyrouth :  Téléphone : (+961) 1 799066           Courriel : cnjf@jeux2009.org

CIJF – Paris :        Téléphone : (+33) 1 44 37 33 56      Courriel : cijf@francophonie.org

 

 

CONTACTS PRESSE :

À Paris :             Anissa Barrak, chef du service de communication de la Francophonie  anissa.barrak@francophonie.org

                           Fabienne Rouanet , assistante communication CIJF  rouanetf@francophonie.org

 

À Beyrouth :     Michel Hajji Georgiou, responsable des Relations médias – CNJF

                           Téléphone : (+ 961) 3 47 28 13  -  michelgeorgiou@lorientlejour.com

Lire la suite

Espana : 2e Marcha mundial por la reparacion de Africa.

29 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

12 OCTUBRE 2008

2ª MARCHA MUNDIAL POR LA REPARACION DE AFRICA

NO DEJEMOS MORIR A AFRICA

ROMPAMOS LAS BASES HISTÓRICAS DEL RACISMO Y EL EMPOBRECIMIENTO AFRICANO

El comercio desigual e injusto y la deuda, se deben a su existencia a los siglos de explotación imperialista en África lo que contribuye al empobrecimiento, marginación y aislamiento de África y afrodescendientes. Esta es una contradicción mucho más profunda que la mayoría de la gente ha aceptado en el pasado. Los críticos imperialistas de África siempre intentan señalar nuestra pobreza como algo auto inducido. Incluso, mientras señalan el progreso de otros países y otros pueblos anteriormente bajo el dominio colonial, ellos declaran que África, es un ejemplo de un fracaso colonial que sólo es digna de lástima. Si estamos dispuestos a aceptar que la fuerza que motiva la sociedad humana es la producción y la reproducción de vida, es fácil ver que África y los afrodescendientes en el mundo , sus recursos, y el pueblo africano a nivel mundial funcionamos, esencialmente para producir y reproducir vida para los países imperialistas y no para nosotros mismos. Si podemos aceptar que el valor se determina por el tiempo socialmente requerido para la producción y que esta fórmula también incluye el valor de la labor humana, está claro que el pueblo africano en África y la mayoría del mundo no recibimos el valor de nuestra potencia laboral, un valor que sería capaz de reproducir nuestra capacidad de trabajo, valor que permitiría la recreación de la vida misma.

Este hecho tan sencillo es directamente responsable por la desigualdad en expectativa de vida y salud entre africanos y otros, especialmente en los países imperialistas. Este es el significado del subdesarrollo africano. Nkrumah resolvió las raíces de la histórica de la contradicción: Los efectos económicos de la esclavitud siguen pesando sobre la vida del pueblo africano. La esclavitud y el colonialismo fueron los factores decisivos en el arribo de la civilización europea, rescatando su pueblo de la enfermedad, la pobreza y el atraso feudal-al costo del desarrollo político, social y económico de África y su gente. De hecho, estos factores, que incluyen el comercio entre el pueblo africano, constituyen los elementos primordiales de la acumulación primitiva o capital inicial necesario para el comienzo del capitalismo como economía mundial.

Los ataques contra África por Europa transformaron tanto a África como a Europa. La transferencia de recursos materiales y humanos africanos a Europa jugaron y juegan un papel fundamental en crear y elevar nuevas fuerzas sociales. Entre estas fuerzas estaban la burguesía capitalista-nuevamente enriquecida por el comercio de esclavos, y la nueva clase trabajadora europea, la creación de la cual rescató a las masas de europeos del feudalismo, dándoles una mayor parte de las riquezas creadas por su labor. También este proceso creó una clase media grande, acómodada y afluente a medida que decenas de miles de trabajadores europeos ingresaron en las filas de la pequeña burguesía a expensas del dolor africano. Entonces, el progreso de todas las fuerzas sociales dinámicas europeas fue logrado sobre un pedestal de la opresión africana. Cabe mencionar que tanto la burguesía como la clase trabajadora europea, las dos fuerzas sociales mayores y en contención, nacieron como efecto directo de la expropiación de vidas africanas y recursos africanos. Estas dos fuerzas se ven amenazadas por las luchas del pueblo africano en contra de nuestra opresión.

Las riquezas robadas de nuestra Madre África por europea (España) socavó la autoridad y la lógica de la aristocracia europea terrateniente, resultando en revoluciones democráticas por toda Europa y en América Latina. Este proceso liberó a los jornaleros europeos, convirtiéndoles en dueños de tierras por primera vez en su historia.
Estas riquezas robadas, sobre todo los recursos humanos también dieron como resultado la revolución industrial que fue el ímpetu por el fin de la esclavitud y el inicio del colonialismo directo, lo cual facilitó la expropiación de materia prima de África y otros lugares como America Latina. El colonialismo alimentó a las fábricas que empleaban trabajadores europeos, resultando en un salto en el desarrollo económico que permitió a Europa aventajarse sobre el resto del mundo.

Mientras tanto, el impacto de la esclavitud fue devastador. El comercio de esclavos destruyó la economía política de la mayoría de África, neutralizando y estancando lo que no fue totalmente destruido. Ciudades enteras, especialmente en las regiones costeras, fueron arrasadas, y sus habitantes fueron empujados por los esclavizadores hacia el interior.
Algunos, erróneamente, creyeron que podían escaparse de las consecuencias del comercio de esclavos poniendo su propia gente a la venta. Un número inconcebible de africanos -algunos calculan alrededor de 200 millones- fueron secuestrados de África, privándole a ésta de campesinos, científicos, curanderos, artesanos, educadores, líderes políticos y religiosos, poetas, filósofos, músicos -todos los elementos humanos necesarios para el progreso social y el desarrollo económico.

Toda África fue transformada en una tierra decidida a la caza de carne humana. La economía política, que en un momento dado alimentaba, vestía y albergaba Africanos en África, fue destruida y reemplazada por una economía política ajena que alimentaba, vestía y albergaba Europeos a costillas de Africa y su desarrollo. Las estructuras parasitarias económicas de la Union Europea que facilitaron la captura, transporte y venta de africanos a la esclavitud, fueron modificadas para facilitar la adquisición, transporte y venta de INMIGRANTES materia prima robada para alimentar la Revolución Industrial Europea, EL RENACIMEINTO los cuales fueron consecuencia directa del desarrollo europeo debido a la esclavización de los africanos. Esta fue la época del colonialismo europeo.

El crecimiento y la eficacia de la resistencia africana en contra de la opresión y la explotación , eventualmente hicieron imposible la dominación colonial europea directa. Las luchas de liberación nacional de nuestro pueblo emergieron por toda África y por todo el mundo. Igual que africanos en África y fuera de africa asi como los pueblos de Asia y América Latina cuba,vietnam desafiaban el poder colonial . El movimiento de Marcus Garvey UNIA-ACL consiguió el apoyo de más de 11 millones de africanos por todo el mundo.
A lo largo y ancho de África –y las comunidades africnas de la diáspora Chocó-Colombia, Bahía- Brasil, Limon, panama, La Ceiba-Honduras, Jamaica, Nueva York etc. - nuestro pueblo se levantaba, en contra de la injustica el hamabre y sus lideres tios tom.

La resistencia africana en los 60 creó la necesidad para los europeos de disfrazar su reino y explotación –retractándose a una nueva forma de gobierno colonial indirecto, llamado neocolonialismo por Kwame Nkrumah. El neocolonialismo es el poder blanco en un rostro negro. Es el poder blanco que se ha visto forzado por la conciencia ascendente de las masas del pueblo africano oprimido de entregar los símbolos obvios del poder político formal, mientras que se mantiene intacto el control de la economía -lo que define las limitaciones del poder político africano. El neocolonialismo descansa sobre las mismas estructuras del imperialismo que fueron iniciados por el comercio de esclavos.
El significado del neocolonialismo está en su habilidad de ocultar la mano explotadora del poder blanco y asignar las responsabilidades por la miseria creciente de las masas africanas a sus aliados -pero subordinados- títeres negros. El neocolonialismo dificulta el entendimiento del papel del poder blanco imperialista.

El neocolonialismo también crea una racionalización por la división de África al imponer fronteras coloniales como el dominio dentro de la cual florecen los gobiernos neocoloniales y los títeres que los administran. Este fenómeno a su vez crea condiciones bajo las cuales es imposible para África enfrentarse con sus explotadores como una entidad, haciendo la explotación de los micro estados por separado más fácil para nuestros enemigos. La esclavitud impidio el desarrollo de la economía africana y la dignidad de las personas negras en todo el mundo-algo sumamente necesario- al encerrar toda la vida económica de nuestra gente dentro de fronteras impuestas por el colonialismo. Dichas fronteras fueron creadas explícitamente para la transferencia de nuestras riquezas a España, Europa, Norteamérica, y, ahora con más frecuencia, a Japón.

Económicamente hablando, la esclavitud restringe el desarrollo necesario para una economía africana nacional al encerrar el porvenir económico de nuestro pueblo dentro de las fronteras coloniales, mismas que fueron creadas con el sólo propósito de facilitar la transferencia de los recursos de África a Europa. La esclavitud impidio que África elaborase una estrategia ordenada de comercio, dejando así a Europa con plena libertad de imponer tarifas de exportación e importación abusivas , para que Europa continúen con el despojo de las riquezas africanas.

El neocolonialismo contribuye a la crisis económica que África enfrenta. En la actualidad, tan sólo el siete por ciento del comercio formal de África se desempeña al interior del continente, lo que significa que el 93% del comercio africano es sencillamente una continuidad del despojo de los recursos africanos por nuestros opresores y explotadores históricos. Adicionalmente, el 83% PIB combinado de las naciones africanas va destinado a pagar las deudas que los gobernantes TIOS TOM DICTADORES han acumulado en bancos de Suiza. Esto significa que África tiene tan sólo acceso a un 17 % de sus propios recursos después de pagar las deudas acumuladas. Después de que la primitiva pequeña burguesía neo colonial toma su parte, las masas africanas se tienen que conformar con sólo el cinco por ciento de lo que han producido.

Y ESPAÑA NO ES DIFERENTS

Aunque el sistema educativo eurocentrista y racista lo oculte, España fue el gran líder y artífice del comercio de esclavos a través de las bulas papales y la famosa institución del asiento. Producto de ello existen 150 millones de afrodescendientes en America y Caribe. (Colombia, Ecuador, México, Cuba, Rep. Dominicana, Venezuela, Perú, Argentina, Chile y su diáspora en España, Guinea Ecuatorial y Unión Europea). En cualquiera de estos lugares la Comunidad africana, siempre ocupa los peores índices de marginalidad y condiciones de miseria, inequidad e injusticia. No es una casualidad que mientras filipinas y Andorra son parte de la SEGIB, Haití permanece marginada y ocupada como Somalia, Congo, Sierra Leona etc...

Esto africanos llegaron a America en pateras gigantes mediante la esclavitud cuyas consecuencias se manifiestan en el siglo XXI de forma solapada; acumulación de capital de los estados esclavistas, la negación de la historia negra: su cultura, su diversidad religiosa, lingüística, LOS CRIMENES DE LAS PATERAS, inmigración, RACISMO, NEGROFOBIA y SEGREGACION negacion de los importantes aportes a la identidad HISPANO-latinoamericana.

Los africanos son victimas del racismo institucional que supone LA NUEVA DIRECTIVA EUROPEA, calificanda por los lideres Hugo Chavez, Evo MOrales, Gadafi, y Mugabe como DIRECTIVA DE LA Vergüenza por su línea de discriminación racista. Esta es la esencia de invisibilidad, negrofobia, marginalidad y miseria en la que perviven 1250 millones de africanos , 160 Millones de africanodescendientes de las Americas y el Caribe y 29 millones en Europa

El 40% de los inmigrantes expulsados de España durante el 2007 fueron AFRICANOS y africanodescendientes de Senegal, Malí, Ghana, Guinea Ecuatorial , Maruecos, Argelia , Mauritania, Guinea Bissau, Gambia, Camerún, Nigeria así como cientos de crimenes y genocidios que se realizan contra la población africana por parte de dictadores títeres de la UE como fue la masacre y deportación de Ceuta y Melilla , el asesinato de mas de 100 manifestantes en Camerun por parte de Paul Biya y Alsana en Conakry en 2007.

¿QUE EXIGE LA MARCHA?

La situación DE AFRICA NO ES NUEVA FUE DEFINIDA POR LA ESCLAVITUD, EL COLONIALISMO Y AHORA LA INMIGARCION. Aquellos de nosotros que reconocemos que el Movimiento POR LAS REPARACIONES es JUSTO Y NECESARIO, Nos hemos unido a la Marcha mundial por la reparacion africana que nació en la conferencia mundial de Durban Sudáfrica 2001 ONU y exigimos a Europa la aplicación de las resoluciones del Durban 2001, Chincha Perú 2006 ONU en lo relativo a MEMORIA HISTORICA por las reparaciones así como políticas de acción afirmativa con los descendientes de las poblaciones esclavizadas es decir con la comunidad africanodescendiente negra.

Estamos organizándonos en proyectos de bases para ganar en la juventud y la sociedades europeas, España, latinoamericanas y de todo el mundo la causa de la memoria histórica negra, creando así una conciencia, internacionalista, democrática sobre las necesidad de las Reparaciones por todas las riquezas robadas. En todo el mundo (hombres y mujeres, blancos, negros, cristianos, musulmanes, judíos) estamos EXIGIENDO JUSTICIA: El senado de EEUU, británico, francés y el papa Juan pablo II (Vaticano) pidieron y proclamaron el perdón por este crimen de la esclavitud y su trata de la que España amasó grandes fortunas. Sin embargo el estado español jamás se retractó formalmente de su participación en el holocausto negro MAAFA. La Marcha exige dicho perdón que dignifica y completa la democracia española.

Queremos la inclusión de la comunidad negra en la ley de memoria Histórica lo que dará VISIBILIDAD Y EMPODERAMIENTO DE LA COMUNIDAD NEGRA, SU DIASPORA Y AFRICANODESCENDIENTES EN ESPAÑA. De este modo estamos ayudando a poner en marcha acciones similares que visibilicen la necesidad de una apuesta incondicional CONTRA EL RACISMO-NEGROFOBIA.

¡DEBEMOS ACTUAR! PUEDES HACER ALGO: IMPLICATE

Un desafió se encuentra frente de nosotros. Tenemos la oportunidad de participar de forma directa en la lucha en la JUSTA en defensa de los intereses de África y los afrodescendientes, y de avanzar internacionalmente la liberación, unificación y justicia social. La prueba es determinar si vamos a continuar en el camino de lamentarnos, de las desgracias de África.

Debemos sostener, apoyar y unirnos al movimiento por las reparaciones que es una apuesta de justicia. Como sociedad blanca-europea, esto representa nuestra oportunidad de participar activamente en la creación de un futuro sin violencia para todo el mundo. No debemos vacilar. No debemos fallar, pues aunque no somos culpables de los crímenes de nuestros abuelos: SOMOS RESPONSABLES DE QUE ESTOS NO SIGAN OCURRIENDO CON LA INMIGRACION porque el holocausto es un crimen que no prescribe.

No podemos seguir hablando de igualdad, globalización e INMIGRACION sin hacer frente a la memoria histórica del holocausto negro. Este es nuestro desafió que nos recuerda que no debemos abandonar a aquellos valientes que dieron su vida oponiéndose a la esclavitud Y AL RACISMO: Carlos Palomino, Nut Turner, Zumbi, Jhon Brown, Emilio Castelar, Bonkos Biohos, Toussaint, Antonio Maceo, Lumumba, Sankara etc...
El Movimiento PACIFISTA de las reparaciones crece día a día; lo que significa que es una parte activa de la justicia y la no violencia: lleva sobre sus hombros las esperanzas y las aspiraciones de millones de personas de todas las razas en todo el mundo que es el germen de una nación human universal.

12 OCTUBRE 2008 PLAZA LAVAPIES -SOL 12:00H
UNETE ALA MARCHA MUNDIAL POR AFRICA!
¡AFRICA TE NECESITA! ¡PUEDES CAMBIAR LAS COSAS NO TE RESIGNES
Lire la suite

30 août 2008 : Action mondiale contre les disparitions forcées.

28 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.


Coalition internationale contre les disparitions forcées (ICAED)*


Communiqué de presse


30 août 2008 : ACTION MONDIALE CONTRE LES DISPARITIONS FORCÉES


28 août 2008 - Ce samedi 30 août marquera le 25ème anniversaire de la journée internationale contre les disparitions forcées. Ce jour-là les organisations de droits de l’Homme et les familles des disparus du monde entier appellent les chefs d’Etats à ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.

Les disparitions ont lieu depuis la fin des années soixante-dix et continuent de se produire encore aujourd’hui. Ce qui a commencé comme un phénomène latino-américain s’est vite répandu aux autres continents. Chaque année le 30 août les familles des disparus de tous les continents commémorent ceux qui ont été emmenés de force et ont disparu.

Mary Aileen Bacalso, la secrétaire générale de la Fédération Asiatique contre les disparitions involontaires (AFAD), note « le 30 août est très important pour les familles des disparus. C’est le jour où, collectivement, elles mettent à l’honneur leur mémoire.  C’est une manière d’insister sur leur présence spirituelle et morale, malgré leur absence physique... ».

Des évènements sont organisés dans plus de vingt pays pour rendre hommage aux disparus et pour faire campagne pour la nouvelle convention sur les disparitions forcées. Parmi ces pays figurent le Sri Lanka, la Thaïlande, les Philippines, le Nigeria, le Maroc, la Biélorussie, la France, l’Indonésie, les Pays-bas, l’Uruguay, le Chili, l’Argentine, et l’Espagne.

En Iraq, les familles de toutes les régions se réunissent à Bagdad pour témoigner de ce qui est arrivé à leurs proches.  Des personnalités politiques seront invitées à initier le processus de ratification de la convention contre les disparitions forcées.

Bacalso: « le 30 août c’est aussi l’occasion pour les familles d’appeler leurs gouvernements à signer et à ratifier la convention. La convention est très importante pour les proches parents des disparus, spécialement dans les pays d’Asie où les cas du passé restent non résolu et continuent d’avoir lieu ».

L’appel à signer et à ratifier la convention sur les disparitions forcées est relayé par de nombreuses organisations de familles de disparus et d’ONG de droits de l’homme qui ont récemment uni leurs campagnes pour cette convention au sein de la coalition internationale contre les disparitions forcées (ICAED). Ce 30 août l’ICAED lance un appel par lettre à tous les chefs d’Etats avec une publication de photos sur les disparitions (ci-joint). La lettre appelle les gouvernements à ratifier la convention. La publication Existence niée, illustre l’échelle mondiale et les effets des disparitions forcées.

Dave Hardy, le chargé de coordination de l’ ICAED, déclare: « cette convention  peut devenir un outil effectif pour la communauté internationale pour éradiquer les disparitions forcées. Une ratification universelle délivrerait également le message politique que cette pratique ne sera désormais plus tolérée ».

La convention ordonne des mesures fondamentales pour prévenir, enquêter, et sanctionner les disparitions. Elle crée deux nouveaux droits de l’homme, le droit à ne pas être soumis à la disparition forcée, et le droits des proches des disparus à savoir la vérité.

Pour plus d’information sur la campagne de l’ICAED et sur la convention sur les disparitions forcées :  www.icaed.org

Pour plus d’information prenez contact avec:
le point focal de l’ICAED
 d.hardy@aimforhumanrights.org
T. +31 (0)30 2349066
M +31 (0)6 45360235
F. + 31 (0)30 2367104
www.icaed.org


RAPPEL :  A Paris, une manifestation à caractère informatif sera organisée par le CFDA et la FEMED en partenariat avec l’ICAED, la FIDH, la LDH, l’ACAT, Amnesty International-France et le Forum Vérité et Justice le samedi 30 août 2008 à l’occasion de la journée internationale des disparus.

Un bus aménagé vous accueillera place de la Bastille, terre-plein Richard Lenoir à Paris (métro Bastille) entre 11 et 20 heures.

Vous pourrez y voir une exposition de photographies, regarder des films-témoignage sur les disparitions forcées en Algérie et au Maroc, écouter une pièce de banderole, obtenir des informations sur le CFDA et la FEMED, écouter des interventions et des témoignages d’experts et de victimes, comprendre les enjeux de la Convention internationale contre les disparitions forcées.


#


ICAED est formée de organisation de familles de disparu et organisation non gouvernementale et indépendante qui s’intéresse aux droits de l’homme et à la lutte contre les disparitions forcées. L’objectif principal de la Coalition est de maximiser l’impact des activités menées par ses membres en faveur d’une ratification rapide et d’une mise en oeuvre effective de la Convention.


Aim for human rights – Netherlands, Amnesty International, Asian Federation Against Involuntary Disappearances (AFAD), Civil Initiative We Remember Foundation – Belarus, Collectif des Familles de Disparus en Algérie (CFDA) – Algeria, Euro-Med Federation Against Enforced Disappearances (FEMED), Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH), Fédération Internationale de l’ACAT (FIACAT), Federación Latinoamericana de Asociaciones de Familiares de Detenidos-Desaparecidos  (FEDEFAM) Human Rights Watch (HRW), International Commission of Jurists (ICJ), Russian Justice Initiative – Russia, Liga Guatemalteca de Higiene Mental – Guatemala, TRIAL (Track Impunity Always – association suisse contre l’impunité) – Switzerland, Breaking the Walls of Silence – Namibia, AFAPREDESA - Western Sahara, Asociacíon Derechos Humanos Económicos, Sociales y Culturales en Guatemala (DESCGUA) – Guatemala, Disarmament and Non-Violence – Georgia, Lawyers for Human Rights- South Africa, National Society for Human Rights (NSHR) – Namibia, Colegio de Abogados - Peru, Association of Family Members of Disappeared - Sri Lanka, Asociación Pro-Búsqueda de Niñas y Niños Desaparecidos de El Salvador - El Salvador, Coordinadora Nacional de Derechos Humanos – Peru, Asociacion de Detenidos-Desaparecidos, Ejecuciones Extrajudiciales y Torturados de Huancayo-Junin-Peru – Peru, Families of Victims of Involuntary Disappearance (FIND) – Philippines, Organisation Marocaine Des Droits HUMAINS – Morocco, Al-Ata’a for Human Rights Support – Iraq, Qatari Panituri – Peru, Institute for Community Policing – Nigeria, Association de Parents et Amis de Disparus au Maroc – Morocco, Comité de coordination des Familiies des Disparus au Maroc, Morocco, Asociacion por la recuperacion de la memoria historica de Catalunya (ARMHC) - Spain
Lire la suite

Forum de haut niveau sur l'efficacité de l'aide au Ghana.

28 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #Organisations internationales.


Forum de haut niveau sur l´efficacité de l´aide
2-4 septembre 2008
Centre international de conférence, Accra, Ghana
www.accrahlf.net

Le Forum de haut niveau d´Accra sur l´efficacité de l´aide réformera les modes de collaboration entre pays développés et pays en développement pour faire en sorte que l´aide au développement soit bien dépensée et qu´elle aide à construire des économies viables qui sortent les populations de la pauvreté.

Le Forum est accessible aux médias. Les journalistes sont les bienvenus au Centre des médias, qui est équipé pour les connections wifi. Ils sont également invités à participer à une mission sur le terrain pour visiter le site d´un projet de développement à proximité d´Accra.

Organisé par l´OCDE, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement, et accueilli par le gouvernement du Ghana, le Forum rassemblera des ministres, des responsables d´organismes d´aide et des représentants d´organisations de la société civile de plus de 100 pays. Au vu des résultats de l´aide au développement, les participants étudieront ce qui doit changer et comment le système d´aide international peut produire un rendement maximal pour l´investissement opéré.

Les participants, qui utiliseront comme référence la Déclaration de Paris de 2005 sur l´efficacité de l´aide, évalueront dans quelle mesure les donateurs et les pays bénéficiaires travaillent en partenariat pour s´acquitter de leurs engagements en matière de développement.

Ils examineront si les donateurs apportent des financements prévisibles et à long terme ; s´ils coordonnent les efforts de développement au sein des administrations nationales et entre ces dernières, y compris avec les pays partenaires en développement ; et s´ils poursuivent le déliement de leur aide. Ils examineront également si les pays bénéficiaires prennent en charge leurs propres besoins en matière de développement, et s´ils collaborent avec leurs parlements et la société civile pour définir les objectifs de développement et renforcer les capacités requises pour les atteindre.

Ce Forum de trois jours se terminera par une journée de réunions ministérielles. Le Secrétaire général de l´OCDE, Angel Gurría, ouvrira les discussions ministérielles en présentant M. John Kufuor, Président du Ghana. Ils seront rejoints par des responsables nationaux et des ministres des pays donateurs et des pays en développement - dont l´Afghanistan, l´Afrique du Sud, l´Allemagne, le Bangladesh, le Burkina Faso, le Cambodge, la Chine, la Colombie, l´Égypte, les États-Unis, la France, le Guatemala, le Honduras, le Libéria, la Moldova, le Royaume-Uni, le Rwanda, le Sénégal, le Timor­Leste et le Vietnam - ainsi que des dirigeants de la Banque mondiale, des Banques africaine et asiatique de développement, et du PNUD.

Le Forum s´achèvera par l´adoption du Programme d´action d´Accra par lequel la communauté internationale renouvellera l´engagement qu´elle a pris de progresser dans la mise en oeuvre de la Déclaration de Paris et d´intensifier ses efforts pour atteindre les objectifs fixés pour 2010.

Les journalistes souhaitant assister au Forum de haut niveau d´Accra sur l´efficacité de l´aide ou obtenir des informations complémentaires sont invités à prendre contact avec Helen Fisher, Division des relations avec les médias de l´OCDE, par téléphone au +33 1 45 24 80 97 ou par e-mail à  Helen.Fisher@oecd.org.

Lire la suite

Appel d'offre PDM : Services financiers des collectivités locales.

27 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

Bonjour,

Le PDM lance un avis d'appel d'offre en vue de recruter des consultants devant réaliser une étude sur "l'Organisation et les performances des services financiers des collectivités locales au Ghana, au Cameroun, au Mali et au Gabon". Date limite de dépôt des offres : le 05 sept à 17 h GMT. Pour avoir des informations complémentaires, veuillez bien vous rendre sur notre site internet à l’adresse : http://www.pdm-net.org

Cordialement,

--------------------------------------------------------

Bellya Sékpon - Gangbo

Gestionnaire des Systèmes d'information

Partenariat pour le Développement Municipal

01 BP 3445 Cotonou - Bénin

Tél.: 00 229 21 32 47 00 / 01

Portable : 00 229 95 05 03 84

Email : bgangbo@pdm-net.org

Site web :  http://www.pdm-net.org

Lire la suite

Soudan : Un avion de ligne détourné.

27 Août 2008 , Rédigé par APPA Publié dans #Ailleurs sur le Web

Le point de l'actualité
du 27 août 2008
L'avion de ligne détourné au Soudan s'est posé en Libye

Un avion de ligne soudanais assurant la liaison entre Nyala, au Darfour, et la capitale Khartoum a été détourné mardi et s’est posé à Koufra, en Libye, ont rapporté des médias arabes et les autorités libyennes.

Michelle Obama et Cindy MacCain entrent dans la bataille médiatique

Pendant que son mari s’en prend aux démocrates en pleine convention à Denver, l’épouse du candidat républicain à la présidentielle américaine, Cindy McCain, était elle mardi en Géorgie, où elle a rendu visite à des réfugiés chassés de chez eux par la guerre avec la Russie.

Tentative d'assassinat de Barack Obama : des suspects arrêtés

L’équipe de campagne du candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama ne compte pas changer de programme après l’arrestation de trois hommes, dont un armé, dimanche à Denver.

Sarkozy et Obama font le point sur les conflits en Afghanistan et en Géorgie

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama s’est entretenu lundi soir avec Nicolas Sarkozy des "grands dossiers internationaux" de l’heure comme le conflit entre la Russie et la Géorgie et la situation Afghanistan, a-t-on appris mardi auprès de l’Elysée.

SADC - Communauté de Développement de l’Afrique Australe
Zimbabwe : l'opposition prend le contrôle du parlement

Le candidat du Mouvement pour un changement démocratique (MDC), principal parti d’opposition du Zimbabwe, a remporté lundi l’élection à la présidence du parlement, infligeant un revers au président Robert Mugabe dans un contexte de lutte féroce pour le pouvoir.

Dominique de Villepin accuse le Rwanda de "jouer avec l'histoire"

L’ancien Premier ministre français et ex-chef de Cabinet d’Alain Juppé en 1994, Dominique de Villepin a estimé lors de son passage à l’émission de radio française « le grand Jury RTL », que le rapport de la Commission rwandaise comprend des contres-vérités historiques.

Une centrale nucléaire prend feu en Espagne

Une centrale nucléaire dans la province de Tarragone, nord-est de l’Espagne, a pris feu dimanche, sans causer de perte, ni de dégât environnemental, ont affirmé les autorités.

Madonna fait stade comble à Nice

Madonna a été accueillie par une immense clameur de dizaines de milliers de fans, dont Elton John, mardi soir au stade Charles-Ehrmann de Nice, deuxième étape de sa tournée mondiale "Sticky and sweet".

JO de Pékin : la Tunisie décore son champion

Le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a honoré, lundi, le nageur tunisien Oussama Mellouli qui a remporté la médaille d’or du 1500 M nage libre des Jeux olympiques de Beijing 2008.

En kiosque actuellement
Entretien avec
Profil d'entrepreneur
Profil du mois
Articles les plus lus
Tribune de Caroline D. Mège - Responsable de plaidoyer à Oxfam France
Contacts
Toute l’actualité de la semaine sur Linternationalmagazine.com
- Rédaction web
- Rédaction support papier
- Régie publicitaire
50, rue des tournelles (MIE)
75003 Paris
00 33 (0)6 67 39 71 06
Fax : 00 33 (0)6 67 39 71 06
Mail :
Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>