Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Alerte media - Déplacement du Président Ali Bongo Ondimba en Europe

23 Octobre 2011 , Rédigé par APPA

 

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE          République Gabonaise

             Union - Travail – Justice

 

 

Communiqué de presse officiel du service de presse de la Présidence de la République Gabonaise

 

- Alerte media –

Déplacement du Président Ali Bongo Ondimba en Europe

 

Libreville, le 23 octobre 2011 – Le Président Ali Bongo Ondimba partira aujourd’hui pour un voyage de quatre jours dans trois pays d’Europe de l’Ouest. Il assistera à Genève à l’ITU Telecom World, à la 36e session de la Conférence générale de l'UNESCO à Paris puis à une réunion de haut niveau sur les changements climatiques, à Londres.

 

Genève - 24 et 25 Octobre 2011

Le chef de l’Etat participera au sommet mondial des leaders de services à large bande (DSL) et à l’ITU Telecom World, organisé par l’ITU (l'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication - TIC), ayant pour thème le « Haut débit ».

 

L’ITU Telecom World rassemble les représentants les plus influents des secteurs public et privé (leaders de l’industrie de pointe, chefs d’Etat ou de gouvernement, innovateurs digitaux et technologiques) intéressés par la résolution, par les TIC,  des problèmes techniques, sociaux et économiques. Durant ce forum mondial, le président Ali Bongo Ondimba, résolu à améliorer la connexion du Gabon au reste du Monde, s’exprimera sur l’importance des TIC dans le développement des pays.

 

Paris – 26 0ctobre

Le 26 octobre, le Chef de l’Etat se rendra à Paris afin de prendre part au « Forum des Dirigeants »  de la 36e session de la Conférence générale de l'UNESCO.

 

Ce Forum, qui permet notamment d’explorer de nouveaux moyens de promouvoir la paix et la prospérité à l’ère de la mondialisation, aura pour thème : « Comment l'UNESCO contribue-t-elle à l'édification d'une culture de la paix et au développement durable ? ».

Les dirigeants présents se pencheront ainsi sur les questions de développement international et les priorités futures de l'UNESCO dans ces domaines.

 

La première session sera, entre autres, ouverte par le Président Ali Bongo Ondimba et se poursuivra par un échange de vues entre ministres.

 

Londres – 27 Octobre

Invité à Londres par le Prince Charles, qu’il avait déjà rencontré en mars 2011, le chef de l’Etat s’entretiendra avec ce dernier sur les problèmes de réchauffement climatique. Il assistera ensuite à la réunion de haut niveau sur le climat organisée par le Prince de Galles, au cours de laquelle, le président gabonais fera un discours.

 

Durant ce séjour à Londres, Ali Bongo Ondimba rencontrera aussi, Zac Goldsmith, envoyé spécial du Premier Ministre Britannique pour les changements climatiques et la forêt,  Justin Mundy, Directeur International Sustainability Unit du Prince Charles et le ministre en charge de l’Afrique et des Nations Unies, Henry Bellingham.

 

FIN

 

La politique du Gabon Emergent

Depuis l’élection du Président Ali Bongo Ondimba en septembre 2009, le Gabon est entré dans une ère de changement grâce à une ambitieuse politique de réformes. Longtemps dépendant de ses exportations de matières premières, le Gabon est aujourd’hui déterminé à diversifier son économie et devenir un pays émergent à l’horizon 2025 grâce à une stratégie de développement durable baptisée  Gabon Emergent. Cette stratégie repose sur trois piliers :

·       le Gabon Vert pour valoriser durablement le  formidable écosystème gabonais - 22 millions d’hectares de forêt, 1 million d’hectares de terres agricoles exploitables, 13 parcs nationaux, 800 kilomètres de littoral maritime – à travers l’industrie du bois, l’agriculture et l’écotourisme ;

·      le Gabon Industriel pour promouvoir la valorisation locale des matières premières, l'exportation de produits à forte valeur ajoutée et la diversification de l’économie nationale ;

·      le Gabon des Services pour valoriser les ressources humaines gabonaises avec l’objectif de devenir une référence régionale dans les services financiers, les nouvelles technologies de l’information, les métiers de l’économie verte, de l’enseignement supérieur et de la santé.

 

Concrétisation de la politique de réformes et d’ouverture du pays, le Gabon a attiré plus de quatre milliards de dollars d’investissements directs étrangers en 2010 dans le cadre de la signature de contrats avec des entreprises américaines, asiatiques et européennes.

 

 

Pour plus d’information, merci de visiter www.presidentalibongo.com ou contacter www.cocom.rggov.org

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article