Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Biens Mal Acquis / Prix UNESCO Guinée Équatoriale : Gaston Kelman veut un face à face.

21 Juillet 2012 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

« Les biens mal acquis : trésors accumulés par les dictateurs
africains au détriment de leurs peuples ». C’est en ces mots que le
présentateur du journal télévisé de 20 heures, le 17 juillet 2012, a
ouvert le sujet concernant l’attribution du Prix Unesco-Guinée
Equatoriale pour la recherche en sciences de la vie, financé 
par la
Guinée équatoriale.

L’association SIMBAA pour la dignité de l’Afrique voudrait s’exprimer
sur ce sujet.

Nous dénonçons cet amalgame des plus regrettables qui ternit une
action de mécénat scientifique pour le bien de l’humanité, et la
respectabilité de l’UNESCO.

Nous dénonçons cette dénomination de dictateurs africains qui
discrédite sans fondement, les dirigeants de tout un continent.

Nous demandons que cesse cette ingérence innommable qui
déresponsabilise et infantilise les Africains au nom desquels des
associations étrangères prétendent parler.

Nous demandons que le traitement des investissements des Africains en
France, soit le même que celui accordé à tous les autres pays dont
l’actualité est particulièrement riche.

Nous interpellons les pouvoirs français afin qu’ils mettent fin à
cette ingérence que bien des juristes et pas des moindres - africains
et Européens - jugent illégale.

De façon générale, Simbaa entend rappeler au pouvoir judiciaire
français que dans l’hypothèse où une opération ou un  acte, quel qu’il
soit, pourrait lui sembler passible de poursuites et de sanctions au
regard du Droit national ou international,  il lui appartiendrait
alors de  prendre  lui-même l’initiative de ces éventuelles
poursuites, sans en laisser la charge à de quelconques associations
qui traînent des peuples dans la boue pour des raisons que l’on a du
mal à discerner.

Nous demandons à la chaîne TF1 de nous accorder, sur le sujet des BMA,
un face à face avec Maître Bourdon dont le monologue médiatique tend à
devenir parole d’évangile.



 

Paris le 19 juillet 2012

Gaston KELMAN


Ecrivain
Président de SIMBAA, Pour la dignité de l’Afrique
+33 6 99 90 55 66
kelman.frida@gmail.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article