Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Communiqué Section RPG France, suite à la tentative d’assassinat du Président de la République, le 19 juillet 2011

20 Juillet 2011 , Rédigé par APPA Publié dans #Opinions

Le Comité Directeur de France

 

                                                                                                                                         Paris, le 19 juillet 2011

 

Communiqué de la Section RPG France, suite à la tentative d’assassinat du Président de la République, le 19 juillet 2011

 

La démocratie guinéenne vient d'être lâchement agressée, et à travers elle le Chef de l'Etat, son Excellence Alpha Condé Président de la République de Guinée démocratique.

 

Un groupe d'assaillants assoiffé de pouvoir et lourdement armés, a en effet violemment attaqué pendant des heures, la résidence du Président à Conakry, ce jour, 19 juillet 2011, aux environs de 3 heures du matin.

 

Il s'agit d'une agression ignoble que rien ne saurait justifier, car le peuple de Guinée, il y a de

cela sept mois seulement, vient d'élire son Président pour un mandat de 5 ans, de manière libre et démocratique. Dès lors, tout différend doit être inscrit et résolu dans le cadre de cette démocratie que la Guinée s'est choisie, symbolisée par cette multitude de partis aux opinions divergentes qui ont concouru devant le peuple qui a tranché pour le Président Alpha Condé.

 

En réalité, l'objectif de cette agression était clair : attenter à la vie du Président, semer le chaos et permettre aux forces tapies dans l'ombre, de s'emparer du pouvoir qu'elles n'ont pas pu obtenir par la voie démocratique, en foulant ainsi au pied le choix de ce peuple qu'elles escomptaient représenter.

 

C'était par conséquent, vouloir imposer à la Guinée, un pouvoir clanique, et de ce fait, un pouvoir dictatorial, un pouvoir d'intérêts particuliers au détriment du peuple.

 

La Section RPG France condamne donc, avec la manière la plus ferme possible, cette odieuse

tentative de coup d'Etat et demande que toutes les mesures soient mises en œuvre conformément aux lois en vigueur, afin de retrouver ces criminels, ainsi que leurs commanditaires, pour qu'ils soient tous châtiés de la manière la plus énergique qu’il soit.

 

La Section RPG France s'incline devant les victimes de cette abominable agression et présente ses condoléances aux familles éplorées.

 

La Section RPG France réitère au Chef de l'Etat, ainsi qu'au vaillant peuple de Guinée, dans

ces moments d'épreuve, son soutien indéfectible à la conduite du processus démocratique, socle de notre développement, à travers notamment le nouveau recensement de la population devant déboucher sur un fichier électoral transparent, permettant ainsi d'éviter les déboires du scrutin passé. La Section RPG France constate que ce coup de force survient dans un environnement délétère au niveau des médias en ligne d'une certaine opposition, qui ne cesse de s'en prendre à l'Institution qu'est le Président de la République, en professant des insultes à son encontre, en le traitant notamment d'ethnocentrique radical envers une certaine ethnie.


 

Dans un pays démocratique comme la France, pour moins que ça au niveau de comportements ou d'accusations racistes, on est attrait devant les Tribunaux et condamné le cas échéant.

 

Au Rwanda, la communauté internationale, mue par des valeurs démocratiques, continue de châtier les Responsables de la Radio «Mille collines». Cette station qui était censée être un Média d'information, s’est révélé être en réalité un Média incitant à la haine et à la violence.

 

La Section RPG France en appelle donc à la vigilance du Gouvernement pour sévir contre tous ces sites d'information enclins à véhiculer le racisme, la haine et la violence contraires à la démocratie. Il ne s'agit nullement d'actes antidémocratiques, comme constaté dans les 2 cas identiques ci-dessus, où personne ne peut sérieusement taxer la France et cette communauté internationale d'antidémocratiques. Personne ne pourra donc donner mauvaise conscience au Gouvernement dans ce travail de préservation de l'unité nationale par des actes d'autorité appropriés. Il n'est pas interdit de s'opposer à la politique du Chef de l'Etat, de faire part de ses divergences, mais tout cela doit se faire dans un cadre démocratique respectueux des Institutions, y compris l'Institution Président de la République.

 

La Section RPG France en appelle à la vigilance et à la sérénité du brave peuple de Guinée pour ne pas tomber dans le piège des représailles et laisser les autorités compétentes s'occuper de cette affaire. Vive la Guinée!

 

Fait à Paris le 19 juillet 2011

 

Le Secrétaire Général de la Section RPG France

 

Elhadj Lassana Aïdara

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article