Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Côte d’ivoire : La loi des vainqueurs. La situation des droits humains deux ans après la crise postélectorale

27 Février 2013 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

Si vous ne voyez pas ce message cliquez ici


 

Présentation du rapport Côte d’Ivoire 

« La loi des vainqueurs.

La situation des droits humains deux ans après la crise postélectorale » 

 


Amnesty International France 

72 bd de la Villette, 19ième Paris (M° Colonel Fabien ou Belleville, ligne 2 et 11)

En présence de Salvatore Saguès, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International,

et de Stephan Oberreit, directeur d’Amnesty International France

 

Le rapport « Côte d’ivoire : La loi des vainqueurs. La situation des droits humains deux ans après la crise postélectorale » présente en détail les graves violations des droits humains commises par l’armée nationale et la police militaire, notamment les exécutions extrajudiciaires, les arrestations pour des motifs politiques, les actes de torture et les détentions au secret, dont sont victimes les partisans déclarés ou présumés de l’ancien président Laurent Gbabgo.

 

Ce document met en lumière le fait que les autorités, sous prétexte de garantir la sécurité et de lutter contre les auteurs d’attaques armées, agissent en dehors des principes du droit, en vue de se venger en toute impunité des violences post-électorales qui ont éclaté il y a deux ans, fragilisant ainsi le processus de réconciliation mis en place en juillet 2011.

 

Dans ce rapport figurent des témoignages de personnes prises pour cibles, notamment d’un homme qui a été emmené sous la menace d’une arme à feu dans la forêt, où un prisonnier a été abattu sous ses yeux, tandis que d’autres étaient torturés à coups de décharges électriques pour leur arracher des « aveux ». Par ailleurs, le rapport décrit de manière détaillée l’attaque et la destruction le 20 juillet 2012 d’un camp près de Duékoué accueillant des personnes déplacées, agissements qui sont le fait des Dozos (chasseurs traditionnels), de la population locale et de certains éléments de l’armée.

 

Gaëtan Mootoo, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International, se rendra en Côte d’Ivoire du 20 février au 2 mars prochain. Il présentera le rapport lors d’une conférence de presse qui aura lieu à 10h à la maison de la presse, à Abidjan, mercredi 27 février.

 

 

Amnesty International France

Créée en 1961, Amnesty International est un mouvement mondial et indépendant plus de 3 millions de personnes qui œuvrent pour le respect, la défense et la promotion de tous les droits inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Amnesty International a reçu le Prix Nobel de la paix en 1977. Amnesty International France (AIF) a été créée en 1971. Son financement repose sur la générosité du public (plus de 180 000 donateurs), sur les ventes de produits de soutien et les cotisations de ses membres (plus de 18 000). AIF est agréée par le Comité de la charte du don en confiance.

www.amnesty.fr - www.amnesty.fr/RSS/Communiques - @amnestypresse

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article