Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

ICC : “Ivorian victims will see justice for massive crimes: Mr. Gbagbo is the first to be brought to account, there is more to come”

30 Novembre 2011 , Rédigé par APPA Publié dans #Organisations internationales.

« Justice sera faite pour les victimes ivoiriennes de crimes commis à grande échelle : M. Gbagbo est le premier à devoir rendre compte de ses actes. Il ne sera pas le dernier. »

 

« Un an s’est écoulé très exactement depuis l’élection présidentielle qui a donné lieu à l’une des crises les plus violentes qu’ait connue la Côte d'Ivoire. La population civile a payé un lourd tribut et il apparaît que des crimes ont été commis dans les deux camps.

 

Nous disposons d’éléments de preuve qui nous permettent d’affirmer que la violence ne s’est pas déchaînée par hasard : les attaques systématiques et généralisées qui ont visé les civils considérés comme des ennemis politiques étaient préméditées. En décembre dernier, nous avons lancé un avertissement à M. Gbagbo et d’autres personnes concernées. Nous y donnons suite aujourd’hui.

 

M. Gbagbo doit rendre compte à titre individuel des attaques visant des civils commises par les forces qui agissaient en son nom. Il est présumé innocent tant qu’il n’aura pas été reconnu coupable et il bénéficiera de tous ses droits ainsi que de la possibilité d’organiser sa défense.

 

Soyons clairs : l’enquête suit son cours. Nous continuerons de recueillir des éléments de preuve en toute impartialité et en toute indépendance, et nous saisirons la Cour d’autres affaires, quelle que soit l’affiliation politique des personnes concernées.

 

Les dirigeants politiques doivent comprendre que désormais, il n’est plus possible de recourir à la violence pour accéder au pouvoir ou s’y maintenir.

 

Nul ne peut plus échapper à la justice pour ces crimes-là. »

 

Source : Bureau du Procureur

 


 

30.11.2011

Statement by ICC Prosecutor Luis Moreno-Ocampo

 

“Ivorian victims will see justice for massive crimes: Mr. Gbagbo is the first to be brought to account, there is more to come”

 

“It is exactly a year since the presidential election that led to one of the worst episodes of violence Cote d'Ivoire has ever known, with ordinary Ivorians suffering immensely, and crimes allegedly committed by both parties.

 

We have evidence that the violence did not happen by chance: widespread and systematic attacks against civilians perceived as supporting the other candidate were the result of a deliberate policy. In December last year, we put Mr. Gbagbo and the others on notice. Today, we are following up.

 

Mr. Gbagbo is brought to account for his individual responsibility in the attacks against civilians committed by forces acting on his behalf. He is presumed innocent until proven guilty and will be given full rights and the opportunity to defend himself.

 

Let me make it clear:  investigations continue. We will collect evidence impartially and independently, and bring further cases before the Judges, irrespective of political affiliation.

 

Leaders must understand that violence is no longer an option to retain or gain power.

 

The time of impunity for these crimes is over.”

 

Source: Office of the Prosecutor

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article