Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Le Gabon sera fin prêt pour la CAN 2012

17 Août 2011 , Rédigé par APPA

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE                     République Gabonaise

                                                                                                         Union - Travail – Justice                                                                    

          

 

                

                                                         

 

 

 

 

Communiqué de presse officiel du service de presse de la Présidence de la République Gabonaise

 

 

 

Le Gabon sera fin prêt pour la CAN 2012

 

 

Libreville le 16 août 2011 – Tout en annonçant dans son allocution à la Nation pour la Fête Nationale du 17 août 2011 que le Gabon sera fin prêt pour la CAN 2012 et en appelant les Gabonais à se mobiliser pour accueillir avec enthousiasme et fierté la CAN, l’Afrique et le monde, le Président Ali Bongo Ondimba a présenté les stades choisis pour accueillir les compétitions et le nouveau projet pour le Stade Omnisport Omar Bongo Ondimba.

 

Extraits de l’allocution du Président de la République gabonaise – fête nationale du 17 Août 2011

 

« L’accueil de la CAN marquera certainement un des points culminants de l’année à venir.

 

Oui, le Gabon sera fin prêt !

              

Je tiens à féliciter les équipes qui ont travaillé sur ces chantiers.

 

Nous tous portons une charge affective réelle  à certains d’entre eux, notamment au « Stade Omnisport » baptisé du nom d’un des Pères de la Nation, qui a voulu cette CAN dans notre pays et j’ai cité le Président Omar Bongo Ondimba.  Cependant, il nous a fallu procéder à des arbitrages, prendre des décisions, pénibles en la circonstance mais qui obéissent au réalisme, au souci d’efficience et  au devoir de privilégier l’intérêt national et le respect de nos engagements internationaux.

 

Sur la base des recommandations faites, les deux stades qui recevront les matchs officiels seront  le « Stade de la Rénovation » de Franceville et le « Stade de l’Amitié » de Libreville à Agondjé, sur lesquels je me suis rendu la semaine dernière. Ces deux ouvrages sportifs seront livrés dans les délais avec la qualité d’exécution requise et dans les normes de sécurité en vigueur pour un événement international de cette envergure.

 

Les travaux du « Stade Omnisport Omar Bongo Ondimba»  seront poursuivis, dans les règles de l’art et les délais d’exécution nécessaires pour accueillir dans le futur, une école sportive et servir de centre multi-sport, conformément à son label et à sa vocation avec les effets induits attendus sur tout le 3ème arrondissement de Libreville qui l’abrite. »

 

 

En illustration des propos du chef de l’Etat, vous nous vous prions de trouver en pièce jointe de ce courriel :

  • Une maquette du projet final du Stade Omnisport Omar Bongo Ondimba et des infrastructures environnantes ;
  • Des photos du Stade de l’Amitié d’Angondjé dans l’état actuel d’avancement des travaux.

 

FIN

 

 

 

La politique du Gabon Emergent

Depuis l’élection du Président Ali Bongo Ondimba en septembre 2009, le Gabon est entré dans une ère de changement grâce à une ambitieuse politique de réformes. Longtemps dépendant de ses exportations de matières premières, le Gabon est aujourd’hui déterminé à diversifier son économie et devenir un pays émergent à l’horizon 2025 grâce à une stratégie de développement durable baptisée  Gabon Emergent. Cette stratégie repose sur trois piliers :

·        le Gabon Vert pour valoriser durablement le  formidable écosystème gabonais - 22 millions d’hectares de forêt, 1 million d’hectares de terres agricoles exploitables, 13 parcs nationaux, 800 kilomètres de littoral maritime – à travers l’industrie du bois, l’agriculture et l’écotourisme ;

·       le Gabon Industriel pour promouvoir la valorisation locale des matières premières, l'exportation de produits à forte valeur ajoutée et la diversification de l’économie nationale ;

·       le Gabon des Services pour valoriser les ressources humaines gabonaises avec l’objectif de devenir une référence régionale dans les services financiers, les nouvelles technologies de l’information, les métiers de l’économie verte, de l’enseignement supérieur et de la santé.

 

Concrétisation de la politique de réformes et d’ouverture du pays, le Gabon a attiré plus de quatre milliards de dollars d’investissements directs étrangers en 2010 dans le cadre de la signature de contrats avec des entreprises américaines, asiatiques et européennes.

 

 

Pour plus d’information, merci de visiter www.presidentalibongo.com ou contacter www.cocom.rggov.org

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article