Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

PAM : COURSE CONTRE LA MONTRE AVANT LA PERIODE DE SOUDURE AU SAHEL

28 Mai 2010 , Rédigé par APPA Publié dans #Organisations internationales.

Via Cesare Giulio Viola, 68/70, 00148 Rome, Italy    Telephone: +39 06
65131    Fax: +39 06 6590632/7

PAM: Communiqué de presse


28 mai 2010



          COURSE CONTRE LA MONTRE AVANT LA PERIODE DE SOUDURE AU SAHEL

DAKAR  –  Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a averti
aujourd’hui  que  les  besoins  alimentaires  à  l’est  du Sahel augmentent
rapidement.  Dans cette région de l’Afrique de l’Ouest, environ 10 millions
de  personnes  se  préparent  à  une  rude  période  de  soudure  avant les
prochaines récoltes de septembre.

«  Le Sahel est l’une des régions les plus pauvres au monde et l’avancée de
la  faim  pousse  de  plus  en plus de personnes à quitter la campagne pour
gagner  les villes afin de nourrir leur famille, » a expliqué Thomas Yanga,
Directeur  régional du PAM pour l’Afrique de l’Ouest. « Ces populations ont
perdu  leurs  récoltes, leur bétail et leur capacité à surmonter les chocs.
La  malnutrition  a  atteint des niveaux très élevés chez les femmes et les
enfants. »

Malgré  les efforts des gouvernements, des agences humanitaires et des ONG,
la situation alimentaire dans les régions sahéliennes du Mali, du Cameroun,
du  Tchad  et  du  Niger  atteint  des seuils critiques.  Des contributions
supplémentaires  sont  essentielles  pour  venir  en  aide  à  3,6 millions
victimes de la sécheresse que le PAM prévoit d’atteindre.

      NIGER:  Une  récente  étude  gouvernementale  a révélé que près de la
      moitié  de  la population est en situation d’insécurité alimentaire –
      3,3  millions  de personnes souffrent d’insécurité alimentaire sévère
      tandis  que  3,8 millions de personnes sont touchées par l’insécurité
      alimentaire  modérée. Le PAM prévoit de fournir une assistance vitale
      afin  de  renforcer  l’état  nutritionnel  d’environ  2,3 millions de
      personnes  dans  les  régions  les plus sévèrement affectées. Pour ce
      faire,  le  PAM  a  besoin  de 125 millions de dollars pour augmenter
      l’envergure de ses opérations de mai à décembre 2010.


      TCHAD:  2  millions  de  personnes  ont  besoin  d’une  assistance
      alimentaire  suite  aux  mauvaises  récoltes. La malnutrition aigue a
      atteint  des  taux  alarmants. Le PAM a lancé une opération d’urgence
      pour  soutenir plus de 700 000 personnes frappées par la sécheresse à
      l’ouest et au centre du pays.


      CAMEROUN:  La  récolte  céréalière  au  nord  du  pays  en 2009 a été
      inférieure  de 10% à la moyenne des cinq dernières années et de 19% à
      la  récolte  de  l’année  dernière.  Les  vallées  inondées,  qui
      constituaient  des  sources  d’eau  pour le bétail, se sont asséchées
      prématurément.  En  réponse  à  cette situation, le PAM a engagé une
      opération  d’urgence  pour  nourrir  339 000 personnes vulnérables de
      juin 2010 au 30 avril 2011.


      MALI:  Les  pluies  erratiques  pendant les deux dernières saisons de
      plantation ont diminué les récoltes au nord-est du pays où plus de 20
      municipalités  sont  en  situation  d’insécurité  alimentaire  grave.
      Environ  258  000  personnes  vulnérables  reçoivent  une  assistance
      d’urgence  de  la  part du gouvernement, du PAM et de ses partenaires
      humanitaires.




    #                              #                                #



Le PAM est la plus grande agence humanitaire au monde. Chaque année, le PAM

nourrit plus de 90 millions de personnes dans plus de 70 pays.



Le  PAM  met  maintenant  à  disposition  des  flux  RSS pour permettre aux
journalistes  de  se  tenir  au  courant  des dernières dépêches, vidéos et
photos au fur et à mesure que celles-ci sont publiées sur WFP.org.

Pour plus de détails, veuillez consulter : http://www.wfp.org/rss

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article