Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

Priorité à l’Education pour la 3ème étape de la tournée de contrôle des chantiers du Président Ali Bongo Ondimba

12 Août 2011 , Rédigé par APPA

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE                     République Gabonaise

                                                                                                         Union - Travail – Justice                                                                    

          

 

                

                                                         

 

 

 

 

Communiqué de presse officiel du service de presse de la Présidence de la République Gabonaise

 

 

Priorité à l’Education pour la 3ème étape de la tournée de contrôle des chantiers du Président Ali Bongo Ondimba

 

 

Libreville, le 12 août 2011 – Après les visites de chantiers à Franceville le 10 août et à Libreville le 11 août, le Président Ali Bongo Ondimba a mis l’accent aujourd’hui sur l’Education en se rendant à l’Université Omar Bongo Ondimba (UOB) puis au lycée d’application Nelson Mandela.

 

Accompagné du Ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, de la Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Célestine Oguewena, ainsi que des responsables de l’ANGT (Agence Nationale des Grands Travaux : la structure de coordination et de supervision technique et financière en charge de la bonne réalisation des investissements en infrastructures de l’Etat gabonais) le chef de l’Etat a pu se rendre compte personnellement à la fois des travaux déjà réalisés et des aménagements encore nécessaires.

 

 

L’Université Omar Bongo Ondimba
 

L’UOB, qui comprend une faculté de Droit et des Sciences Economiques et une faculté des Lettres et des Sciences Humaines, fait l’objet de plusieurs travaux destinés à améliorer l’hébergement et les conditions de travail des étudiants :

·       rénovation en cours des logements des étudiants ;

·       livraison d’un nouvel amphithéâtre d’une capacité de 600 places ;

·       livraison d’une nouvelle grande bibliothèque interuniversitaire pouvant accueillir 1500 étudiants ;

·       projet d'équipement de l'université en fibre optique ;

·       projet de numérisation de l’ensemble de la bibliothèque et des archives de l’UOB qui sera mis en ligne sur internet.

 

 

Le lycée d’application Nelson Mandela
 

Après l’UOB, ce fut au tour du lycée d’application Nelson Mandela de recevoir la visite du chef de l’Etat qui a ainsi souhaité apporter son soutien à cet établissement qui s’est récemment distingué en obtenant un taux de réussite au bac de 100% lors de la session de juillet 2011.

 

Des travaux sont actuellement en cours pour rénover les salles de classe et moderniser le laboratoire de sciences physiques.

 

Le lycée d’application Nelson Mandela, qui accueille 1300 élèves, avait déjà reçu un soutien de la Première Dame, Madame Sylvia Bongo Ondimba, qui avait financé la rénovation du CDI (centre de documentation et d’information) du lycée.

 

 

La valorisation des ressources humaines gabonaises
 

Persuadé que le développement économique et social du Gabon repose sur la valorisation intellectuelle et la formation de la jeunesse, le Président Ali Bongo Ondimba en a fait une des priorités de son action.

 

L’ambition du chef de l’Etat est à la fois de valoriser le capital humain des Gabonais par des formations répondant aux besoins des entreprises et de l’administration afin de donner les moyens aux Gabonais de profiter des nouvelles opportunités liées à sa stragégie de développement. Des Etats Généraux de l’Education, de la Recherche et de l’Adéquation Formation-Emploi en mai 2010 ont fixé les grandes orientations dans ce domaine :

  • Enseignement primaire : renforcement de la formation des enseignants, enseignement pré-primaire obligatoire, initiation aux sciences, à l’informatique et aux langues, sensibilisation à la protection de l’environnement et de la biodiversité.
  • Enseignement secondaire : augmentation des capacités d’accueil avec la création de collèges et de lycées, priorité donnée à l’enseignement scientifique avec création des lycées d’émergence scientifique.
  • Enseignement supérieur et recherche : renforcer les capacités des universités existantes, créer de nouvelles universités, instaurer un principe de bonne gouvernance basé sur l’autofinancement.
 
Un programme ambitieux pour l’enseignement supérieur
 

En ce qui concerne plus particulièrement l’enseignement supérieur, enjeu majeur pour réussir l'industrialisation et la diversifciation de l'économie gabonaise, l’Etat a lancé un programme de développement de pôles universitaires :

  • rénovation et modernisation des universités existantes ainsi que de l’Ecole de commerce de Port-Gentil.
  • création d’universités et d’écoles spécialisées : Ecole Doctorale en Infectiologie Tropicale de Franceville ; Institut du Gaz et du Pétrole de Port-Gentil ; Université d’Oyem spécialisée en agriculture ; Université de Mouila spécialisée en architecture ; création d’une école des métiers du bois.

Parallèlement, le Président Ali Bongo Ondimba a décidé de la restructuration complète du système national d’attribution des bourses et des stages afin d’assurer une gestion financière plus rigoureuse et une meilleure péréquation entre la formation et les  besoins de l’économie.

 

L’ensemble de ces réformes est accompagné par un effort soutenu sur la formation professionnelle afin d’assurer que le développement de l’économie gabonaise impulsé par le chef de l’Etat avec sa stratégie du « Gabon Emergent » puisse s’appuyer sur une main d’œuvre compétente. Un programme portant sur la formation professionnelle et l’aide à la recherche d’emploi est en train d’être mis en place avec l’appui de la BAD (Banque Africaine de Développement).
 

FIN

 

 

La politique du Gabon Emergent

Dénommée « Gabon Emergent », la nouvelle stratégie de développement mise en place par le Président Ali Bongo Ondimba depuis son élection en 2009 vise à assurer une croissance durable autour de 3 piliers : le Gabon Vert, Le Gabon des Services, le Gabon Industriel.

 

Les grands chantiers en cours ont pour objectif de doter les 9 provinces du Gabon d’infrastructures performantes, de diversifier l’économie nationale et d’attirer des investissements étrangers autour de projets structurants et à valeur ajoutée pour créer des emplois de qualité, de réformer les services publics pour répondre aux besoins sociaux de l’ensemble des Gabonais, tout en préservant leur la richesse et la beauté de leur patrimoine naturel.

 

Pour plus d’information, merci de visiter www.presidentalibongo.com ou contacter www.cocom.rggov.org

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article