Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Opinion Africaine

ONE - BUSAN efficacité de l'aide

28 Novembre 2011 , Rédigé par APPA Publié dans #ONG-Associations.

 

POUR DIFFUSION IMMEDIATE 

LUNDI 27 NOVEMBRE 2011

 

L’avenir de l’aide : ONE veut des résultats à Busan pour plus de redevabilité

 

Paris  - Alors que les gouvernements du Nord et du Sud s'apprêtent à sa réunir en Corée du Sud pour débattre de l’avenir de l’aide au développement, l’organisation non gouvernementale ONE exige que les donateurs soient tenus responsables des promesses qu’ils font afin d’améliorer l’attribution de l’aide aux populations les plus démunies.

 

Six ans après la signature de la Déclaration de Paris, conçue pour améliorer la qualité et l’impact de l’aide, peu de progrès ont été réalisés. Le principal défi pour le quatrième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide, à Busan, consistera donc à demander des comptes aux donateurs quant à leurs engagements passés et à tracer une feuille de route pour enfin faire un suivi  transparent des progrès dans la lutte contre l’extrême pauvreté.

 

"Busan offre une réelle opportunité: celle de combler le fossé entre les mots et les actes. Les politiques sont spécialistes des effets d'annonce mais, une fois les micros et les cameras partis, souvent l'aide promise ne se matérialise pas. Il faut que cela cesse" a souligné le directeur de ONE France, Guillaume Grosso. 

 

Au-delà de l'aide publique, alors que les investissements privés se multiplient dans les pays du Sud, ces derniers peinent souvent à en tirer parti pour sortir leur population de la pauvreté.   

 

"Les investissements privés, la richesse tirée des ressources naturelles et la fiscalité intérieure sont autant de sources de développement d’un pays, au même titre que l’aide traditionnelle.  Busan doit aussi se donner pour ambition de mieux coordonner les ressources pour  qu'elles servent réellement la lutte contre l’extrême pauvreté", a souligné Guillaume Grosso.

 

ONE appelle les pays réunis à Busan à prendre les engagements suivants :

·         Publier les données de l’aide régulièrement, selon des critères universels qui permettent de les comparer, conformément à l’Initiative de transparence de l’aide, d’ici à 2015

·         Rendre le processus budgétaire des pays en développement transparent

·         Soutenir les efforts afin que Parlements et société civile des pays en développement disposent des armes nécessaires pour demander des comptes à leurs gouvernements

·         Investir pour améliorer les statistiques et les systèmes d’évaluation des résultats des pays en développement

·         Mettre en place un cadre global pour évaluer les résultats de Busan, en s’appuyant sur les mécanismes de surveillance de Paris et d’Accra, et ainsi compléter les efforts menés par chaque pays

 

Notes aux rédacteurs :

1. ONE est une organisation mondiale de plaidoyer et de campagne, cofondée par Bono, qui lutte contre l’extrême pauvreté, essentiellement en Afrique. ONE est soutenue par plus de deux millions de personnes à travers la planète et compte plus de 45 000 membres en France. Pour plus d’information : www.one.org/fr

 

2. ONE est présent à Busan. Pour toute demande d’information ou d’interview merci de contacter Verena von Derschau au +33 6 31 22 89 68 ou verena.vonderschau@one.orgA Busan vous pouvez joindre Alan Hudson au +44 7557 265 484.

 

3. ONE a lancé en avril dernier la campagne « Living Proof. Transformer des vies. Ensemble.». L’objectif de cette campagne est de montrer que l’aide au développement efficace fait la différence dans les pays en développement et a un impact durable sur la vie quotidienne des plus démunis. Les vidéos de la campagne seront diffusées à Busan et sont visibles ici :  www.one.org/livingproof/fr

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article